Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : en marge de la manifestation bruxelloise, une ONG appelle au soutien armé

En réaction à la marche d’au moins 2500 personnes à Bruxelles pour la désescalade et la paix, des Ukrainiens ont lancé dimanche après-midi un appel à soutenir leur pays qui ne peut que se défendre.

Une délégation de l’organisation Promote Ukraine s’est rendue à la manifestation pour diffuser un message de paix différent de celui des participants. "Les organisateurs nous ont autorisés à venir comme observateurs", a expliqué Marta Barandiy, présidente de Promote Ukraine. "En discutant avec les gens présents, on a eu l’impression que beaucoup étaient venus pour manifester pour la paix en Ukraine, mais sans comprendre vraiment le message porté par cette manifestation, qui est de ne plus fournir d’armes aux Ukrainiens. Nous demandons au contraire d’envoyer des armes en Ukraine, mais c’est pour nous défendre, pas pour attaquer. Ce n’est pas nous qui avons déclaré la guerre. C’est Poutine. Notre armée n’était pas prête et sans armes face à la grande Russie, on ne peut que se rendre. Je ne pense pas que les participants soient vraiment pro-russes, mais le message qu’ils transmettent sert les intérêts de Poutine".

"C’est très bien d’être pacifiste, mais en face Poutine est loin d’être une personne de bonne composition, estime un ressortissant ukrainien de Belgique. Il lance des bombes au phosphore et thermobariques sur la population et il faudrait laisser faire pour ne pas enclencher une escalade. Je comprends la peur de la bombe atomique, mais Poutine continuera son avancée expansionniste… On a des raisonnements rationnels dans les pays occidentaux et on s’imagine mettre en œuvre des négociations d’égal à égal, mais Poutine n’est pas dans une approche rationnelle. Pour les Russes, tous les moyens sont bons pour parvenir à leurs fins. Il y a des paroles en l’air, des mensonges éhontés…".

Articles recommandés pour vous