RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : Eurojust va coordonner le recueil de preuves d'éventuels crimes de guerre

24 mars 2022 à 19:34Temps de lecture1 min
Par Belga

L'agence européenne pour la coopération judiciaire Eurojust a annoncé jeudi la mise en place d'une équipe d'enquêteurs chargée de recueillir des preuves d'éventuels crimes de guerre et crimes contre l'humanité en Ukraine.

Eurojust a accueilli jeudi plusieurs ministres européens de la Justice, dont le Français Eric Dupond-Moretti, pour discuter du rôle de l'agence, basée à La Haye, aux Pays-Bas.

Les ministres européens de la Justice avaient décidé à la suite de l'invasion russe de l'Ukraine de mobiliser Eurojust dans le cadre de l'enquête ouverte par la Cour pénale internationale (CPI) afin d'aider celle-ci dans le recueil de preuves.

"Plusieurs États membres de l'UE ont lancé des enquêtes nationales et la première équipe d'enquête conjointe axée sur les crimes de guerre et les crimes contre l'humanité est sur le point d'être mise en place avec le soutien d'Eurojust", a déclaré le président de l'agence, Ladislav Hamran.

"Il nous incombe de coordonner les enquêtes pénales dans l'Union européenne et au-delà et de veiller à ce que nous agissions tous à l'unisson", a poursuivi M. Hamran, cité dans un communiqué.

Passerelle entre les enquêtes

Eurojust servira de passerelle entre les enquêtes des États membres de l'UE et l'enquête indépendante et impartiale de la CPI, a-t-il précisé.

Le procureur de cette cour, qui siège également à La Haye, a ouvert le 3 mars une enquête sur des allégations de crimes de guerre en Ukraine, après avoir reçu le feu vert de plus de 40 Etats parties de la CPI.

"On a toutes les raisons de penser que des crimes ont été commis en Ukraine", a déclaré Eric Dupond-Moretti en amont de la réunion.

"Nous avons besoin que justice soit rendue. La première étape c'est le recueil des preuves, Eurojust aura un rôle déterminant", a-t-il ajouté.

Sur le même sujet

Les Vingt-sept veulent accélérer le partage d'informations sur les dossiers de terrorisme

Justice

Fosses communes, chasse aux déserteurs, privations : Olenka raconte un mois d’occupation russe

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous