Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : exiger le paiement du gaz russe en roubles est une "rupture de contrat", dénonce Berlin

© Belgaimage

23 mars 2022 à 17:55Temps de lecture1 min
Par Belga

L'Allemagne a critiqué mercredi une "rupture de contrat" après l'annonce par le président russe Vladimir Poutine que Moscou n'accepterait plus de paiements en dollars ou en euros en échange de ses livraisons de gaz à l'Union européenne.

Cette exigence "constitue une rupture de contrat", a déclaré le ministre de l'Économie Robert Habeck lors d'une conférence de presse à Berlin.

Nous allons discuter avec nos partenaires européens de la manière de répondre à cette demande

"Nous allons maintenant discuter avec nos partenaires européens de la manière de répondre à cette demande", a-t-il ajouté.

Vladimir Poutine a annoncé mercredi que la Russie n'accepterait plus de paiements en dollars ou en euros pour les livraisons de gaz à l'UE, donnant une semaine aux autorités russes pour élaborer le nouveau système en roubles.

Le président russe a expliqué qu'il s'agissait d'une réaction au gel des actifs de la Russie en Occident à cause de son offensive en Ukraine.

L'Allemagne est particulièrement dépendante du gaz russe, qui représente quelque 55% de ses importations de gaz.

Sur le même sujet :

Sur le même sujet

Les cours européens du gaz en baisse

Prix de l'énergie

Guerre en Ukraine : la Pologne refuse de payer en roubles le gaz russe

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous