Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : Kiev accuse la Russie d’avoir attaqué des cibles civiles à Nikopol

Les dégâts causés par un missile à Nikopol le 16 juillet 2022

© AFP

16 oct. 2022 à 12:52Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Alain Lechien

L’Ukraine a accusé dimanche la Russie d’avoir mené des attaques contre des cibles civiles dans le sud du pays. Dans la ville portuaire de Nikopol, au moins 30 projectiles sont tombés en peu de temps et six personnes ont été blessées, selon les autorités locales. Dans la région de Donetsk, une personne est morte lors d’une attaque dans la ville de Bakhmout, d’après le gouverneur.

Des rebelles pro-russes ont accusé l’Ukraine d’avoir bombardé la ville de Donetsk. Un bâtiment officiel aurait été endommagé, selon l’agence de presse étatique russe Tass. La vile de Donetsk est aux mains de rebelles depuis 2014, qui ont déclaré leur propre république. Des attaques ukrainiennes dans la zone auraient fait au moins un mort.

Donetsk, Lougansk et Kherson ainsi que la région de Zaporijjia ont été annexés par la Russie le mois dernier. Une opération jugée illégale et vivement condamnée par Kiev, les pays occidentaux et les Nations unies.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous