Icône représentant un article video.

Energie

Guerre en Ukraine : Kiev ferme le transit du gaz russe vers l’Europe

11 mai 2022 à 13:38Temps de lecture2 min
Par K.D. et agences, sur base d'une séquence de Quentin Warlop

L’Ukraine va fermer dès ce mercredi matin le transit du gaz russe destiné à l’Europe qui passe par l’est du territoire, a annoncé l’opérateur gazier ukrainien GTS. La raison en est l’occupation par les forces russes du territoire sur lequel sont situées les installations, un "cas de force majeure" qui rend impossible la surveillance du flux.

Il s’agit de 32,6 millions de mètres cubes de gaz quotidiens bloqués, soit près d’un tiers de ce que la Russie exporte chaque jour vers l’Europe.

Selon GTS, l’occupation russe rend impossible l’accès au point de connexion situé à Sokhranovka. Le géant gazier russe Gazprom a pour sa part indiqué qu’il n’est pas possible de transporter le gaz par d’autres voies.

L’Europe est très préoccupée par l’approvisionnement en gaz depuis le début de l’invasion russe en Ukraine. Pour l’hiver prochain cela ne devrait pas trop nuire au 27, vu que des stocks ont été faits. Par contre, l’hiver 2023-24 pourrait s’avérer plus problématique. De nombreux pays d’Europe occidentale veulent punir économiquement la Russie, mais n’ont pas d’alternative autre que cette dernière, dont on craint également qu’elle ne décide de couper l’approvisionnement en gaz.

Sur le même sujet

Les centrales nucléaires belges, dépendantes de l'uranium russe ?

Le Scan

Les co-législateurs européens s'accordent sur des niveaux obligatoires de stockage du gaz

Monde Europe

Articles recommandés pour vous