RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : l'armée russe repart à l'offensive après une pause opérationnelle

Une jeune fille fait du vélo entre les débris de maisons détruites après une attaque dans la ville de Dobropillya, dans la région de Donbas, dans l'est de l'Ukraine, le 15 juin 2022.
16 juil. 2022 à 10:53Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Anthony Roberfroid

Les forces russes engagées dans la guerre en Ukraine ont accentué leurs attaques samedi après une pause opérationnelle accompagnée d'un regroupement des unités, l'état-major ukrainien affirmant pour sa part avoir repoussé des assauts en direction de la localité de Bakhmout et près de Donetsk (sud-est).

Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a ordonné samedi un renforcement des deux groupements militaires engagés, l'un au sud et l'autre au centre du front en Ukraine pour "empêcher les forces ukrainiennes de tirer massivement des roquettes sur les villes du Donbass et d'autres régions", a annoncé le ministère de la Défense, cité par l'agence étatique TASS. 

Selon un communiqué publié par ce ministère, le général Choïgou a effectué une visite d'inspection de ces deux groupements impliqués dans l'"opération militaire spéciale".

L'armée va intensifier ses attaques dans toutes les directions "afin de priver le régime de Kiev de la possibilité de mener des attaques massives d'artillerie et de roquettes sur l'infrastructure et les citoyens du Donbass et d'autres régions", ajoute le texte. 

Sur le terrain, les forces séparatistes pro-russes ont affirmé continuer à progresser et être en train de prendre le contrôle complet de Siversk, attaquée après la prise de Lyssytchansk, plus à l'est, au début du mois.

"Les forces russes progressent lentement vers l'ouest après des bombardements et des assauts en direction de Siversk depuis Lyssytchansk, pour ouvrir une voie vers Sloviansk et Kramatorsk", selon le ministère britannique de la Défense.

L'Ukraine a de son côté lancé depuis plusieurs semaines une contre-offensive dans le sud pour reprendre Kherson, unique capitale régionale capturée par Moscou.

 

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : Zelensky limoge le chef des services secrets et la procureure générale

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : Moscou poursuit ses bombardements, Zelensky limoge le chef des services secrets (direct à revoir)

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous