RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : l'UE s'inquiète du risque de trafic d'enfants réfugiés non accompagnés

La commissaire aux Affaires intérieures de l'UE Ylva Johansson s'est inquiétée mardi du sort des enfants non accompagnés en exil depuis l'Ukraine qui pourraient être victimes de trafiquants d'être humains.

"Malheureusement dans ces situations, nous savons qu'il y a un risque très élevé pour les mineurs non accompagnés d'être victimes de criminels", a mis en garde la commissaire, dans l'hémicycle du Parlement européen à Strasbourg.

Lors d'un débat sur la situation des Ukrainiens fuyant vers l'UE leur pays attaqué par la Russie, Ylva Johansson a indiqué avoir reçu "des informations selon lesquelles des criminels prennent des enfants d'orphelinat, traversent les frontières, prétendent être de leur famille et les exploitent ensuite à des fins de trafic".

Apporter du soutien aux enfants les plus vulnérables

Sur les quelques deux millions de réfugiés ukrainiens arrivés dans l'UE depuis le début de la guerre, le nombre d'enfants n'est pas connu précisément. Mais selon les constatations de la commissaire, qui s'est rendue à la frontière ukrainienne, cela pourrait "être presque la moitié".

"Ces enfants ont besoin d'aller à l'école, de retrouver une certaine normalité. Il est urgent de soutenir ceux qui fuient la guerre, mais aussi de s'assurer que nous pouvons apporter un soutien aux enfants les plus vulnérables, ceux qui ne sont pas accompagnés", a insisté Ylva Johansson, réclamant que les pays européens fassent "beaucoup plus que ce que nous avons fait jusqu'à présent". 

L'ONU s'est aussi inquiétée lundi du sort de 100.000 enfants ukrainiens, dont la moitié sont handicapés, vivant dans des institutions ou des internats, alertant sur le risque de séparations de famille en cas d'évacuations d'urgence.

Retrouvez tous nos articles sur l'invasion russe en Ukraine dans ce dossier :

Loading...

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : Europol met en garde contre des réseaux criminels ciblant les réfugiés ukrainiens

Guerre en Ukraine

Ukraine : un enfant forcé de fuir le pays chaque seconde, "À la maison, j’avais peur constamment"

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous