RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : l'UE sanctionne 10 Syriens impliqués dans le recrutement de mercenaires pro-Russie

-
21 juil. 2022 à 14:25Temps de lecture1 min
Par Belga

L'Union européenne a annoncé jeudi avoir sanctionné dix ressortissants syriens et deux sociétés privées de sécurité pour leur implication dans le recrutement de mercenaires syriens et palestiniens envoyés combattre en Ukraine pour le compte de la Russie.

Les sanctions consistent en un gel de leurs avoirs et l'interdiction de se rendre dans les pays de l'UE, précise l'exposé des motifs publié au Journal Officiel avec les identités des personnes et des entités sanctionnées.

Le propriétaire de la compagnie aérienne syrienne "Cham Wings", Issam Shammout, un homme d'affaires lié au régime de Bachar al-Assad, figure parmi les nouveaux inscrits sur cette liste noire de l'UE.

Un gradé de l'armée syrienne, le colonel Saleh al-Adbullah, est pour sa part sanctionné pour avoir recruté des militaires de son unité, la 16e brigade de l'armée syrienne, pour combattre en Ukraine.

L'UE a également inscrit sur sa liste noire le commandant en chef de l'armée de libération de la Palestine, Muhammad al-Salti, ressortissant syrien, "pour le recrutement de mercenaires palestiniens" envoyés en Libye et en Ukraine, ainsi que deux responsables militaires et le dirigeant d'une faction politique syrienne.

Sont également sanctionnées deux sociétés de protection syriennes, la "Sanad Protection and Security Services" et la al-Sayyad Company for Guarding and Protection Services, toutes deux liées à la société privée russe Wagner, ainsi que leurs quatre dirigeants.

Sur le même sujet

"Droit de suite" : l’acclimatation n’est pas toujours simple pour les mères et enfants rapatriés de Syrie

Belgique

Guerre en Ukraine : le Royaume-Uni impose de nouvelles sanctions à la Russie

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous