Monde

Guerre en Ukraine : la Finlande veut limiter les visas touristiques russes

Les drapeaux de la Russie et de la Finlande.

© Getty Images

04 août 2022 à 17:40Temps de lecture1 min
Par Belga édité par Renaud Verstraete

Le ministre finlandais des Affaires étrangères, Pekka Haavisto, a présenté jeudi un plan pour limiter les visas touristiques délivrés aux Russes, de plus en plus nombreux à se rendre dans ce pays nordique pour transiter vers d’autres pays européens.

Les vols de la Russie vers l’UE ont en effet été interrompus après le déclenchement de l’offensive russe en Ukraine le 24 février. La Finlande, qui partage une longue frontière avec la Russie, est donc devenue un important pays de transit pour les voyageurs russes.

"Beaucoup ont vu cela comme un contournement du régime de sanctions", a déclaré M. Haavisto à l’AFP.

La Finlande cherche à intégrer l’Otan et le soutien politique et populaire à l’Alliance atlantique a monté en flèche après l’invasion de l’Ukraine par Moscou.

Mais le pays nordique reste à ce jour le seul pays membre de l’UE et voisin de la Russie sans restriction sur les visas touristiques pour les citoyens russes.

Pas une interdiction totale

Le régime de Schengen et la loi finlandaise ne permettent pas une interdiction totale des visas en fonction de la nationalité, mais Helsinki peut réduire le nombre de visas délivrés en fonction de la catégorie, notamment les visas touristiques, a noté M. Haavisto.

Le ministère a donc présenté jeudi une proposition au gouvernement qui permettrait à la Finlande de "donner la préférence" à des groupes comme les membres d’une famille et les étudiants, tout en réduisant les visas touristiques.

Si le gouvernement donne son feu vert, une décision pourrait être prise d’ici la fin du mois.

La proposition sera aussi discutée avec les ministres des Affaires étrangères des autres pays de l’UE lors de leur prochaine rencontre, fin août à Prague, a précisé le ministre à la radio Yle.

Finlande et Suède pourront entrer à l'OTAN: sujet JT 29/06/2022

La Turquie ne s'oppose plus à l'entrée de la Suède et de la Finlande dans l'Otan

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Joe Biden paraphe la ratification des adhésions de la Finlande et la Suède à l'Otan

Monde

Guerre en Ukraine : nombre record de réfugiés en Finlande en raison de la guerre

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous