RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde

Guerre en Ukraine : la Russie affirme avoir détruit la plus grande réserve de carburant de l'armée ukrainienne

25 mars 2022 à 10:48Temps de lecture1 min
Par RTBFInfo avec Belga

La Russie a affirmé, vendredi, avoir détruit la veille la plus grande réserve de carburant de l'armée ukrainienne près de Kiev avec des missiles de croisière.

Jeudi soir, "des missiles Kalibr de haute précision ont visé une base (de stockage) de carburant près du village de Kalinovka, près de Kiev", a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, dans un communiqué. "La plus grande réserve de carburant qui restait à l'armée ukrainienne, qui servait à approvisionner les unités dans la partie centrale du pays, a été détruite".

Le ministère ukrainien des Situations d'urgence a confirmé vendredi "un bombardement" jeudi "vers 18h00 GMT" (19h00 HB) sur "la réserve de carburant de Kalynivka" (son orthographe en ukrainien, NDLR), à 40 km au sud-ouest de Kiev, sans donner de détails sur l'importance de ce site.

M. Konachenkov a en outre déclaré que les forces russes avaient détruit plusieurs équipements militaires ukrainiens depuis la veille, dont trois systèmes de défense anti-aérienne et quatre drones.

Des pertes également signalées par l'agence de presse étatique russe Tass, qui relate un total de 261 drones ukrainiens perdus depuis le début de l'invasion. En outre, 1.587 tanks et blindés auraient été détruits depuis le 24 février.

De l'autre côté, les forces ukrainiennes auraient repris 35 km de terrain à l'est de Kiev, a indiqué le ministère de la Défense britannique vendredi, qui a ajouté que l'armée ukrainienne était susceptible de continuer à repousser les forces russes vers l'aéroport de Hostomel, au nord-ouest de Kiev.

Le ministère a ajouté que des "problèmes logistiques et la résistance ukrainienne" ralentissent aussi les tentatives russes de contourner la ville de Mykolaïv pour atteindre Odessa.

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : l’armée russe dit qu’elle va désormais se concentrer sur l’Est de l’Ukraine

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous