Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : la Russie annonce le "regroupement" de certaines de ses forces dans l’est de l’Ukraine

Un soldat russe

© Alexander NEMENOV / AFP

10 sept. 2022 à 15:04Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Alain Lechien

L’armée russe a annoncé samedi avoir "retiré" ses forces présentes dans les zones de Balakliïa et d’Izioum, dans l’est ukrainien où Kiev fait état d’avancées dans sa contre-offensive, afin de les "regrouper" près de Donetsk, plus au sud.

"Il a été décidé de regrouper les forces russes déployées dans les régions de Balakliïa et d’Izioum", a indiqué le ministère russe de la Défense dans un communiqué, en assurant y avoir procédé "afin de renforcer les efforts" autour de Donetsk, l’une des capitales des séparatistes prorusses.

Selon le dirigeant séparatiste prorusse Denis Pouchiline, la situation est en effet "difficile" dans la région de Donetsk, dans l’est de l’Ukraine.

A Lyman, tombée fin mai aux mains des forces de Moscou, "la situation reste assez difficile, tout comme dans un nombre d’autres localités dans le nord de la République" populaire de Donetsk (DNR), a déclaré M. Pouchiline, dirigeant de la DNR, dans une vidéo sur Telegram.

Kiev a annoncé plusieurs avancées dans sa contre-offensive, dont la reprise de la ville-clé de Koupiansk et des percées sur "plusieurs dizaines de kilomètres" sur le front sud.

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : les Russes en difficulté face à la contre-offensive ukrainienne, se replient sur Donetsk

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : des "milliers" de personnes auraient fui la région de Kharkiv vers la Russie, selon le camp russe

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous