RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : la Russie engage des poursuites contre Meta pour "appel aux meurtres" de Russes

La Russie a annoncé vendredi engager des poursuites contre Meta pour "appel aux meurtres" de Russes, la maison mère de Facebook et Instagram ayant assoupli son règlement quant aux messages violents destinés à l'armée et aux dirigeants russes.

Le puissant comité d'enquête de Russie a indiqué lancer ses investigations "du fait des appels illégaux aux meurtres de ressortissants russes de la part des collaborateurs de la société américaine Meta". 

Le Comité engage des poursuites pour "appels publics à des activités extrémistes et assistance à des activités terroristes", et se penche en particulier sur Andy Stone, responsable de la communication de Meta, qui a annoncé jeudi le changement des règles de publication de Facebook et Instagram. 

Le Parquet russe a lui demandé de classer le géant de l'internet organisation "extrémiste", et donc d'interdire toutes ses activités en Russie. 

Il demande aussi au gendarme russe des télécommunications Roskomnadzor de bloquer l'accès à Instagram dans le pays, alors que Facebook n'est déjà plus accessible, ou difficilement, depuis le 4 mars.

Instagram est extrêmement populaire auprès de la jeunesse russe mais est aussi un outil de vente en ligne crucial pour de nombreuses petites et moyennes entreprises russes, ainsi que des artistes et artisans.

Sur le même sujet

Meta a financé une campagne de dénigrement contre TikTok

Monde

Facebook fait une entorse à sa modération et tolère désormais les appels à la "mort des envahisseurs russes"

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous