RTBFPasser au contenu

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : le Canada interdit à son tour les chaînes Russia Today et RT France

Guerre en Ukraine : le Canada interdit à son tour les chaînes Russia Today et RT France
17 mars 2022 à 06:181 min
Par Belga

Le Canada a interdit officiellement mercredi aux fournisseurs de services de distribuer les chaînes d’information russe RT (ex-Russia Today) et RT France, estimant que leur programmation n’est pas dans "l’intérêt du public". Ce média n’est plus diffusé en Belgique non plus.

"La liberté d’expression et la diversité des points de vue sont des éléments essentiels de notre démocratie. Cependant, le fait d’être diffusé au Canada est un privilège et non un droit", a estimé Ian Scott, président du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC).

L’organisme public est également préoccupé par "la programmation provenant d’un pays étranger qui cherche à miner la souveraineté d’un autre, à rabaisser les Canadiens d’une certaine origine ethnique et à miner les institutions démocratiques au Canada".

Quelques jours après l’invasion de l’Ukraine par la Russie le 24 février, plusieurs importants fournisseurs d’accès à la télévision au Canada, les groupes Bell et Rogers et Shaw avaient déjà décidé de stopper la diffusion de RT.

Début mars, le CRTC avait lancé une consultation publique et reçu 350 interventions en faveur du retrait contre 16 pour leur maintien.

Accusés d’être des instruments de "désinformation" de Moscou dans sa guerre contre l’Ukraine, les médias d’Etat russes RT et Sputnik ont été bannis de l’Union européenne, et l’interdiction de diffusion à la télévision et sur internet est entrée en vigueur le 2 mars.

Mise en service en 2005 sous le nom de "Russia Today", RT, financée par l’Etat russe, s’est développée avec des diffuseurs et des sites web en plusieurs langues, notamment en anglais, français, espagnol, allemand et arabe.

Sur le même sujet

18 mars 2022 à 12:08
2 min
02 mars 2022 à 07:21
1 min

Articles recommandés pour vous