RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : le flux de réfugiés venant d’Ukraine diminue en Allemagne

Une réfugiée ukrainienne fait un signe d'amour alors qu'elle attend de monter dans un bus avec son fils en direction de l'Allemagne dans la capitale moldave Chisinau, le 13 avril (illustration).

Le nombre de réfugiés ukrainiens arrivant en Allemagne diminue, selon la ministre de l’Intérieur allemande Nancy Faeser. "Quelque 2000 personnes en moyenne se présentent encore chaque jour, contre environ 15.000 mi-mars", a-t-elle dit samedi au journal Rheinische Post. Dans le même temps, nombreux sont les réfugiés qui rentrent en Ukraine. Chaque jour, quelque 20.000 Ukrainiens, dont certains ont séjourné en Allemagne, franchissent la frontière avec la Pologne pour regagner leur pays.

Plus de six millions de réfugiés en tout

La ministre allemande s’attend à ce que la grande majorité des réfugiés ukrainiens rentrent chez eux. "Certains resteront ici si leurs qualifications leur permettent d’intégrer le marché du travail allemand", a-t-elle ajouté.

Depuis le début de l’invasion russe en Ukraine, le 24 février, plus de six millions de personnes, majoritairement des femmes et des enfants, ont fui le pays, a indiqué jeudi le Haut-commissariat aux réfugiés (HCR) à Genève.

Extrait de "QR" du 23 mars :

Stéphanie Remion coordinatrice d'urgence Croix-Rouge sur l'accueil des réfugiés

QR le débat

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Les hommes de 18 à 60 ans, susceptibles d’être mobilisés, n’ont pas le droit de partir. En date du 11 mai, 6.029.705 Ukrainiens avaient cherché refuge d’abord dans les pays limitrophes avant de souvent poursuivre leur route, selon le site dédié du HCR. Le flux quotidien de réfugiés s’est toutefois considérablement réduit depuis le début des hostilités.

 

Sur le même sujet

La Commission européenne ouvre un numéro vert pour assister les réfugiés ukrainiens

Monde

Guerre en Ukraine : le G7 annonce "ne jamais reconnaître" les frontières que la Russie tente de modifier par la force

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous