Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : le point sur la journée du 19 septembre

© Tous droits réservés

19 sept. 2022 à 04:49 - mise à jour 19 sept. 2022 à 22:06Temps de lecture1 min
Par Anthony Roberfroid avec agence

208e jour de guerre en Ukraine. L'opérateur nucléaire ukrainien Energoatom accuse la Russie d'avoir bombardé le site de la centrale de Pivdennonooukraïnsk, dans le sud du pays.

Alors que l'armée ukrainienne poursuivait dimanche ses avancées dans les régions orientales du pays, le président Volodymyr Zelensky s'est engagé à reconquérir tous les territoires occupés par la Russie en Ukraine.

"Il peut sembler qu'après une série de victoires, le silence s'est installé, mais ce n'est pas le silence", a-t-il dit dans son discours vidéo quotidien, ajoutant qu'il s'agissait plutôt de "préparation" à la reprise des villes clés de Marioupol, Melitopol et Kherson, prochaine étape de la contre-offensive.

"Parce que l'Ukraine doit être libre - toute l'Ukraine", l'armée ukrainienne chercherait non seulement à reconquérir le territoire qu'elle contrôlait avant le début de l'invasion russe, mais aussi ceux du Donbass et de la Crimée qui sont aux mains des séparatistes soutenus par Moscou depuis 2014, a prévenu Volodymyr Zelensky.

Melitopol, l'une des villes visées par les forces ukrainiennes, est d'ailleurs aussi appelée la "porte de la Crimée".

La Russie s'est emparée de vastes zones du sud et de l'est de l'Ukraine après avoir envahi le pays en février et occupe toujours actuellement environ un cinquième du territoire ukrainien, soit 125.000 kilomètres carrés, dont la péninsule de Crimée.

Retrouvez le déroulé des événements de ce 208e jour de guerre ci-dessous :

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous