Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : le point sur la situation ce 30 mars, vers une réduction de l'activité militaire ?

30 mars 2022 à 06:28 - mise à jour 31 mars 2022 à 04:11Temps de lecture1 min
Par Sandro Faes Parisi et Anthony Roberfroid

Alors qu'en Turquie une lueur d'espoir semble avoir émergé des pourparlers de paix, l'Ukraine et ses alliés occidentaux attendent avec scepticisme la "réduction de l'activité militaire". Si le président ukrainien Volodymyr Zelensky a vu des signes "positifs", l'annonce faite par la Russie de réduire "radicalement" les manœuvres militaires près de Kiev et de Tchernihiv est considérée par l'armée ukrainienne comme un simple regroupement de troupes destiné à tromper le commandement militaire ukrainien.

Concrètement, la délégation ukrainienne s'est déclarée prête à la neutralité, renonçant à entrer dans des alliances militaires (dont l'OTAN) en échange de garanties de sécurité appropriées, tandis que la Russie accepterait, elle, l'adhésion de Kiev à l'Union européenne, mais pas dans l'immédiat. De son côté la Russie continue à bombarder de nombreuses villes, notamment dans le Donbass où se concentre désormais son effort de guerre. Diplomatiquement, le Kremlin a clairement signifié que la route vers la paix serait encore longue et sinueuse

Loading...

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : au centre des négociations, une neutralité à la sauce ukrainienne

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : rien de "prometteur" ni de "percée" dans les pourparlers, déclare le Kremlin

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous