Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : le président du géant pétrolier Lukoil serait décédé à Moscou après une "chute depuis sa fenêtre d’hôpital"

Le président russe Vladimir Poutine et le président du conseil d'administration de la compagnie pétrolière Lukoil Ravil Maganov posent pour une photo lors d'une cérémonie de remise de prix au Kremlin à Moscou, le 21 novembre 2019.

© Tous droits réservés

01 sept. 2022 à 09:46 - mise à jour 01 sept. 2022 à 11:25Temps de lecture1 min
Par Belga, mis en ligne par K.D.

Le président du groupe pétrolier russe Lukoil, Ravil Maganov, serait décédé jeudi après être tombé de la fenêtre d’un hôpital de Moscou, annoncent des médias russes et l’agence de presse Reuters, citant des sources anonymes. L’homme était âgé de 67 ans.

Le groupe pétrolier privé russe a pour sa part confirmé la mort de Ravil Maganov, des suites d’une "grave maladie". Lukoil n’a pas fourni plus de détails.

Une source policière anonyme, citée par l'agence de presse publique TASS, affirmait qu'il s'était suicidé en se défenestrant, après avoir été admis à l’hôpital pour des problèmes cardiaques. Cette source a précisé qu'il prenait des antidépresseurs.

Pour l’heure, la police n’a pas donné officiellement d’informations sur le drame.

 

Image d’illustration
Image d’illustration © AFP

Ravil Maganov, né en 1954, était l’un des dirigeants historiques du groupe, fondé en novembre 1991. Selon Lukoïl, il avait imaginé et proposé le nom de l’entreprise.

En mars, Lukoïl a été l’une des très rares entreprises russes à appeler à arrêter l’offensive russe en Ukraine, qui a été suivie d’une avalanche de sanctions occidentales contre les grands groupes et haut responsables russes.

Fin avril, le milliardaire Vaguit Alekperov, alors président du groupe, avait démissionné une semaine après avoir été placé sur la liste des personnalités russes sanctionnées par le Royaume-Uni.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, s'est refusé jeudi à tout commentaire et a affirmé que cette question ne concernait "pas du tout" la présidence russe. Le dirigeant "a apporté une contribution inestimable, non seulement au développement de la Compagnie, mais à tout le secteur russe des hydrocarbures", a indiqué Loukoïl dans le communiqué annonçant sa mort.

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : six millions d’Ukrainiens ont traversé la frontière polonaise depuis février

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : arrêt complet de Nord Stream 1, il n'y aura pas d'impact en Belgique, selon la ministre de l'Energie (revoir notre direct)

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous