RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : le secrétaire général de l'ONU juge épouvantable l'attaque russe d'un hôpital pédiatrique

10 mars 2022 à 06:22Temps de lecture1 min
Par Belga

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a jugé que l'attaque russe d'un hôpital pédiatrique dans la ville portuaire de Marioupol en Ukraine était épouvantable.

Le bombardement par la Russie mercredi d'un hôpital pédiatrique dans le port stratégique de Marioupol en Ukraine représente un "crime de guerre", a estimé le président ukrainien Volodymyr Zelensky dans un message vidéo.

Dans un message posté sur Twitter, le chef de l'ONU a déploré par la suite que les civils "payaient le prix fort pour une guerre dont ils n'ont rien à faire". Il a appelé à cesser cette violence insensée.

Loading...

Cette attaque, qui a fait 17 blessés, est intervenue à la veille des discussions, jeudi en Turquie, entre les ministres russe et ukrainien des Affaires étrangères, leur premier face-à-face depuis le début de l'offensive russe en Ukraine il y a deux semaines.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a partagé des vidéos montrant la destruction - après un raid aérien - de l'établissement, qui abritait une maternité et un hôpital pédiatrique. "Mais il n'y aurait aucun enfant parmi les blessés et "aucun mort", selon un bilan fourni par les autorités locales.

Le gouvernement russe n'a pas reconnu l'attaque mais affirmé que les troupes nationalistes ukrainiennes avaient lancé des tirs depuis l'infrastructure hospitalière. Dans son dernier bilan mercredi, l'ONU a estimé que 516 civils ont été tués et plus de 800 blessés en Ukraine depuis le début de l'invasion, qui a jeté sur les routes de l'exil plus de deux millions de réfugiés.

Sur le même sujet : JT du 09/03/2022

Sur le même sujet

Conséquence de la guerre en Ukraine pour la RDC : le retrait des hélicoptères ukrainiens va priver la Monusco d'un tiers de sa flotte

Guerre en Ukraine

Des couloirs humanitaires quotidiens vers la Russie, l'armée russe aux portes de Kiev: la situation en Ukraine ce 10 mars

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous