Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : les bombardements à Zaporijjia ont fait 17 morts jeudi

© AFP or licensors

09 oct. 2022 à 05:19Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Paul Verdeau

Au moins dix-sept personnes sont mortes jeudi lors de bombardements dans la ville de Zaporijjia (sud de l’Ukraine), frappée au petit matin par sept missiles, a-t-on appris de source officielle ukrainienne.

Le service d’urgence ukrainien a indiqué samedi soir tard que dix-sept personnes – dont un enfant et une victime qui a succombé à l’hôpital – avaient trouvé la mort du fait de ces bombardements. Par ailleurs, a-t-il poursuivi sur son compte Telegram, 21 personnes ont été secourues dont douze ont été hospitalisées.

Le tout premier bilan était jeudi d’un mort et sept blessés. Vendredi, les services de secours ukrainiens l’avaient déjà remonté à onze morts.

Vendredi soir, Anatoly Kourtev, secrétaire du Conseil de la ville de Zaporijjia, avait annoncé sur Telegram un bilan alourdi : "De tristes nouvelles continuent de nous parvenir grâce à l’analyse des débris sur les bâtiments touchés par l’attaque. A cette heure, le nombre de morts est déjà passé à quatorze".

Sept missiles ont frappé jeudi à 5h Zaporijjia, dont trois ont touché le centre-ville.

Un immeuble donnant sur la principale artère de cette ville industrieuse avait été presque intégralement soufflé. Sur cinq étages, seul le rez-de-chaussée tenait encore debout. Le reste n’était que gravats.

La ville n’en est pas à sa première catastrophe. Le 30 septembre, 31 personnes ont péri en périphérie de Zaporijjia sur un parking, lorsqu’un missile s’est écrasé sur elles. Hormis un policier tué, les 30 autres cherchaient à entrer dans la partie de l’Ukraine sous contrôle russe.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous