RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : les Emirats ne prendront pas position entre Moscou et Kiev

27 févr. 2022 à 18:53Temps de lecture1 min
Par AFP

Choisir un camp dans le conflit entre Moscou et Kiev "mènera à plus de violence", a affirmé dimanche un haut responsable émirati, justifiant l'abstention de son pays lors d'un vote du Conseil de sécurité des Nations unies sur l'invasion russe de l'Ukraine.

La résolution, qui déplorait dans "les termes les plus forts" l'"agression contre l'Ukraine" et réclamait à Moscou de retirer "immédiatement" ses troupes de ce pays, n'a pas pu être adoptée vendredi par le Conseil de sécurité, en raison du veto de la Russie.

S'aligner et prendre position ne fera que mener à plus de violence

Elle était pourtant soutenue par 11 des 15 pays membres, tandis que la Chine, les Emirats arabes unis et l'Inde se sont abstenus.

"Nous considérons que s'aligner et prendre position (dans ce conflit) ne fera que mener à plus de violence", a déclaré sur Twitter le conseiller présidentiel Anwar Gargash.

"Dans la crise ukrainienne, nos priorités sont d'encourager toutes les parties à privilégier la diplomatie et négocier pour trouver une solution politique qui mette fin à cette crise", a-t-il ajouté.

A voir aussi, reportage sur le front russe (Jt du 26 février )

Les Emirats, membres non permanents du Conseil de sécurité, prendront mardi la présidence de cet organe clé des Nations unies pour un mois.

Les Emirats arabes unis "restent fermement attachés aux principes fondamentaux des Nations unies, de la loi internationale, de la souveraineté des Etats et du rejet des solutions militaires", a-t-il ajouté.

A l'instar de ses voisins du Golfe - notamment de l'Arabie saoudite -, les Emirats ont été jusqu'à présent réticents à condamner l'invasion russe de l'Ukraine, annoncée jeudi par le président Vladimir Poutine.

Sur le même sujet

Emmanuel Macron dimanche à Abou Dhabi pour rendre hommage au président décédé des Emirats... et saluer "MBZ", son successeur

Monde

Guerre en Ukraine : réunion d'urgence lundi du Conseil de sécurité de l'ONU sur la crise humanitaire

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous