Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : les sanctions impactent financièrement le géant russe de l’aluminium Rusal

Le logo du géant russe de l’aluminium Rusal est photographié sur son siège social à Moscou, le 18 avril 2021. Kirill KUDRYAVTSEV / AFP

© AFP or licensors

12 août 2022 à 08:46Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Marie-Laure Mathot

Le géant russe de l’aluminium Rusal a indiqué vendredi être affecté par les sanctions internationales provoquant notamment une demande russe en berne, en annonçant un bénéfice net en fort recul au premier semestre.

Le bénéfice net a reculé de 16,7% au premier semestre sur un an, à 1,68 milliard de dollars, selon des chiffres diffusés vendredi dans un communiqué.

Les tensions géopolitiques ont fait augmenter la volatilité

Fondé par l’oligarque Oleg Deripaska, le groupe souligne que "les tensions géopolitiques croissantes depuis février 2022 ont fait considérablement augmenter la volatilité sur les marchés de matières premières et de devises". Ces tensions provoquées par l’offensive russe en Ukraine en cours depuis le 24 février et les sanctions internationales contre Moscou qui l’ont suivie "ont affecté de manière négative les activités des entreprises russes dans différents secteurs de l’économie en aboutissant à une baisse de la demande d’aluminium en Russie", selon le communiqué.

Par ailleurs, l’interdiction par l’Australie d’exporter de l’alumine, de laquelle est ensuite extrait l’aluminium, ainsi que la suspension de la production à la raffinerie d’alumine à Mykolaïv, en Ukraine, "ont eu un impact négatif sur les livraisons des matières premières pour la production de l’aluminium et provoqué une hausse des dépenses", précise-t-il.

Le groupe russe "est obligé de refaire sa chaîne de livraisons", constate le communiqué. Pour leur part, "les projets d’investissement et les programmes de modernisation des installations de production pourraient être reportés en raison de difficultés avec la livraison d’équipements", ajoute-t-il.

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : les USA disent ignorer l’origine des explosions sur la base russe de Saki, en Crimée (revoir notre direct)

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine et dette : l'agence S&P abaisse la note de Kiev, la mettant à un cran du "défaut de paiement"

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous