Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : les services russes auraient espionné la formation de soldats ukrainiens en Allemagne

Images d’illustration

© Getty

26 août 2022 à 08:52Temps de lecture1 min
Par Belga, mis en ligne par K.D.

Les services russes auraient espionné la formation de soldats ukrainiens à l’utilisation de nouveaux armements sur des bases militaires, dont une Américaine, situées en Allemagne, affirme vendredi l’hebdomadaire allemand Der Spiegel.

Le service allemand de contre-espionnage militaire MAD disposerait "d’indices" sur ces opérations d’espionnage, selon l’hebdomadaire.

 

Formation pour les obusiers

Deux sites auraient en particulier fait l’objet de surveillance, la base d’Idar-Oberstein (Rhénanie-Palatinat) et celle de Grafenwöhr (Bavière), gérée par l’armée américaine.

Le contre-espionnage allemand fait notamment état de la présence de véhicules à proximité de l’entrée de camps militaires.

A Idar-Oberstein, l’armée allemande formait des soldats ukrainiens à l’utilisation de l’obusier "Panzerhaubitze 2000", tandis qu’à Grafenwöhr, les forces armées américaines entraînaient des Ukrainiens aux systèmes d’artillerie occidentaux.

Selon le MAD, les terrains d’entraînement ont également été survolés à plusieurs reprises par de petits drones.

GSM

Les services allemands soupçonnent en outre la Russie d’avoir tenté d’espionner les téléphones mobiles des Ukrainiens en cours de formation en Allemagne.

Le MAD redoute en outre que les services russes tentent d’éliminer des opposants qui auraient fui la Russie pour se réfugier en Allemagne, ou d’éventuels déserteurs et transfuges des forces de sécurité.

L’Allemagne a été le théâtre de plusieurs affaires d’espionnage ces dernières années, imputées aux services russes. Ces derniers sont aussi soupçonnés d’avoir commandité l’assassinat en plein cœur d’un opposant tchétchène de nationalité géorgienne.

Sur le même sujet

Norvège : quatre Russes arrêtés pour violation d’une interdiction de photographier

Monde

Guerre en Ukraine : le point sur la situation ce samedi 27 août

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous