Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : l’UE rejette une différence de traitement dans l’accueil des réfugiés ukrainiens et syriens

Des Ukrainiens attendent d’être enregistrés par l’administration française de l’immigration dans un centre d’accueil pour réfugiés à Paris, le 17 mars 2022.

© AFP

L’Union européenne a offert la même aide aux réfugiés ayant fui la guerre en Syrie qu’à ceux qui ont quitté l’Ukraine depuis l’invasion russe fin février, a affirmé vendredi le vice-président de la Commission européenne Margaritis Schinas. "Nous avons délivré à tous [les réfugiés ukrainiens] un statut de protection temporaire donnant un accès plein et immédiat aux services de soin, au logement et à l’emploi une semaine à peine après le déclenchement de la guerre", s’est félicité M. Schinas devant des journalistes à Istanbul.

Interrogé sur le traitement que l’UE avait réservé aux réfugiés lors de la crise migratoire de 2015, lorsque l’Europe avait été débordée par l’arrivée de plus d’un million de personnes fuyant pour la plupart la guerre en Syrie, Margaritis Schinas a affirmé que Bruxelles avait appliqué "exactement la même approche". "Je pense que nous avons fait notre part et je ne vois pas de deux poids, deux mesures à ce sujet", a-t-il affirmé.

Une crise humanitaire "unique" pour les Européens

Margaritis Schinas a toutefois qualifié la crise humanitaire actuelle d'"unique" du point de vue des Européens. "Cette fois nous avons des Etats membres qui sont limitrophes de l’Ukraine, donc l’afflux arrive directement dans l’Union européenne", mais "les fondamentaux restent exactement les mêmes", a-t-il assuré, expliquant que les Syriens ayant fui leur pays avaient eux aussi eu l’opportunité de demander l’asile sur le sol européen.

L’UE a toutefois signé en 2016 un accord avec Ankara prévoyant le renvoi des îles grecques vers la Turquie des migrants en situation irrégulière et une aide financière pour l’accueil des réfugiés. La Turquie accueille actuellement près de cinq millions de réfugiés sur son territoire, selon un comptage officiel, 4,1 millions selon le HCR, en majorité des Syriens. Plus de 3,1 millions de réfugiés ont pour leur part fui l’invasion russe en Ukraine entamée le 24 février, selon un décompte du Haut-Commissariat aux réfugiés (HCR), une agence de l’ONU, publié jeudi. Plus de deux millions d’entre eux avaient trouvé refuge en Pologne vendredi à 8H00 GMT, selon les gardes-frontières polonais.

"Nous nous assurerons que la protection que nous avons offerte [aux réfugiés ukrainiens] devienne un principe universel au sein de l’UE", a déclaré le vice-président de la Commission européenne. "L’Union européenne sera toujours une destination d’asile pour celles et ceux qui fuient la guerre ou les persécutions, cela ne peut pas être autrement. C’est ce qui nous définit en tant qu’Européens", a-t-il conclu.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous