RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : l’Ukraine dit avoir repoussé des attaques russes près de Severodonetsk

19 juin 2022 à 10:27Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Lavinia Rotili

Les troupes ukrainiennes ont indiqué dimanche avoir repoussé des attaques russes contre des villages situés près de Severodonetsk, ville clé de l’est du pays, où les deux armées se livrent des batailles sanglantes depuis des semaines.

"Nos unités ont repoussé l’assaut dans la région de Toshkivka", a déclaré l’armée ukrainienne sur Facebook. "L’ennemi a battu en retraite et se regroupe."

L’armée ukrainienne a ajouté que les forces russes "prenaient d’assaut" le village d’Orikhove, mais qu’elles avaient "repoussé avec succès" une attaque près de ce village.

Samedi, des responsables ont déclaré que de féroces batailles se déroulaient dans des localités à l’extérieur de Severodonetsk, qui, selon eux, sont principalement – mais pas entièrement – sous contrôle russe.

"Toutes les déclarations des Russes selon lesquelles ils contrôlent Severodonetsk sont des mensonges. Ils contrôlent la majorité de la ville mais ils ne la contrôlent pas entièrement", a déclaré dimanche le gouverneur local Serguiï Gaïdaï sur Telegram.

Il a ajouté que les forces russes "reconstituaient constamment leur armée avec des renforts", amenant de nouvelles troupes à Severodonetsk et dans les environs.

"Ils utilisent maintenant des tactiques dites d’exploration, ils essaient de passer étape par étape, mètre par mètre", a-t-il ajouté.

Les autorités ukrainiennes affirment que des centaines de personnes se sont mises à l’abri des bombardements dans l’usine chimique d’Azot à Severodonetsk.

Serguiï Gaïdaï a déclaré que l’usine avait été "touchée deux fois" en 24 heures et que sa "station d’épuration" avait été détruite.

L’Onu a averti cette semaine que les civils à Severodonetsk manquent d’eau potable, de nourriture et d’installations sanitaires.

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine: avec le blocage des céréales, Moscou commet un "crime de guerre", selon Josep Borell

Guerre en Ukraine

L'Ukraine s'attend à ce que Moscou "intensifie ses attaques" avant la décision de l'Union Européenne sur sa candidature

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous