Journal du Rock

Guerre en Ukraine : nouvelles réactions des grands noms du rock

(G) Le bassiste et les guitaristes du groupe Iron Maiden Steve Harris, Dave Murray et Janick Gers en concert au Mediolanum Forum d’Assago le 22 juillet 2016.
(M) Corey Taylor de Slipknot se produisant en concert à l’Ericsson Globe Arena à Stockholm le 21
04 mars 2022 à 10:34Temps de lecture2 min
Par Classic 21

Les artistes continuent de s’exprimer au sujet de la guerre en Ukraine. Les messages de soutien, d’invitation à la paix et d’annulation de spectacles, toujours plus nombreux, affluent sur les réseaux sociaux.

Iron Maiden a annoncé que les concerts d’été du groupe en Ukraine et en Russie sont annulés en raison du conflit entre les deux pays. Le groupe de heavy metal anglais a déclaré sur les réseaux sociaux : "Nous sommes désolés d’annoncer qu’en raison de la situation actuelle en Ukraine, les promoteurs ont annulé les deux concerts d’Iron Maiden, prévus le 29 mai à Kiev et le 1er juin à Moscou dans le cadre de la tournée mondiale 2022 Legacy Of The Beast". "Notre priorité est, et sera toujours, la sécurité de nos fans", conclut le groupe.

Loading...

De son côté, le groupe Slipknot a aussi annoncé à ses fans que les concerts du mois de juillet en Russie, Ukraine et Biélorussie sont reportés, tout en manifestant son soutien au peuple ukrainien.

"Nous avions hâte de nous réunir avec nos fans dans ces villes incroyables, d’être à nouveau ensemble après le lockdown. Nous prenons cette décision en soutien à notre communauté et en solidarité avec le peuple ukrainien pour qui la lutte continue, sous une nouvelle forme plus terrible. Nous reconnaissons également que nos fans russes et biélorusses sont très majoritairement unis aux Ukrainiens dans leur combat pour la paix. La sécurité et le bien-être de nos familles à travers le monde est, et restera toujours, notre priorité absolue", a déclaré le groupe sur les réseaux sociaux.

Loading...

Le frontman de Muse, Matthew Bellamy, s’est également exprimé à ce sujet, se disant inspiré par le courage du peuple ukrainien. "Humble et inspiré par le courageux peuple d’Ukraine, qui se bat pour son droit de vivre en paix et libre. Respect aussi aux Russes qui souhaitent protester et s’opposer à leur gouvernement corrompu et détraqué. Au lieu de l’oppression par l’État et l’autoritarisme, nous défendons la démocratie libérale, la liberté et le pouvoir pour l’individu. Que défendez-vous ?", a-t-il posté sur son compte Instagram.

Loading...

Le groupe ukrainien Jinjer a condamné l’invasion de son pays "souverain et indépendant" par les troupes russes de Vladimir Poutine. Le groupe a partagé un post sur les réseaux sociaux pour rassurer les fans qui s’inquiétaient pour eux et pour les remercier de leur soutien. Ils ajoutent aussi que rien ne justifie cette violence et que la guerre doit cesser au plus vite.

Dee Snider, le chanteur de Twisted Sister, a expliqué qu’il approuvait totalement l’usage du hit "We’re not gonna take it", de son côté Elton John a exprimé son désarroi face au "cauchemar" auquel les Ukrainiens font face en ce moment et David Gilmour a demandé aux soldats russes d’arrêter de soutenir leur président Vladimir Poutine. Stevie Nicks, la chanteuse de Fleetwood Mac a écrit une lettre ouverte de son journal au président russe lui souhaitant "de disparaître de cette terre", juste après l’avoir comparé à Hitler un peu plus tôt. Le groupe italien Måneskin est quant à lui incertain quant à la prochaine tournée européenne à cause de ce conflit.

Beaucoup d’artistes suppriment également leur passage en Russie en guise de soutien à l’Ukraine, comme Green Day, Iggy Pop, Nick Cave & the Bad Seeds et Bring Me The Horizon.

Sur le même sujet

Les fils de Corey Taylor et Shawn Crahan de Slipknot sortent un nouveau single

Journal du Rock

Corey Taylor de Slipknot reprend Chris Isaak, R.E.M. et Audioslave en acoustique

Journal du Rock

Articles recommandés pour vous