RTBFPasser au contenu
Rechercher

Journal du classique

Guerre en Ukraine : Poutine voudrait confier la direction du Bolchoï et du Mariinski à Valery Gergiev

Le russe Président Vladimir Poutine et le chef d’orchestre Valery Gergiev en 2015
30 mars 2022 à 14:14Temps de lecture2 min
Par Céline Dekock

Alors qu’il donnait une conférence de presse en présence de personnalités du monde des arts, le président russe Vladimir Poutine aurait proposé à Valery Gergiev – présent lors de la conférence – de mutualiser la gestion Théâtre Mariinsky et du Bolchoï, en confiant les rênes des deux plus grandes institutions musicales du pays au chef d’orchestre.

C’est l’agence de presse russe Tass qui rapporte les propos tenus lors d’une conférence de presse donnée, ce vendredi 25 mars dernier à Moscou, par le dirigeant russe. Après avoir fermement dénoncé la discrimination dont étaient victimes les artistes et la culture russes en Occident, le président se serait adressé au chef d’orchestre Valery Gergiev, présent dans la salle, et lui aurait demandé de "réfléchir à la recréation d’une gestion commune des théâtres Bolchoï et Mariinsky". Valery Gergiev, dont l’ensemble des concerts en Europe et aux Etats-Unis ont été annulés en raison de sa grande proximité avec le chef de l’État russe et qui dirige le Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg depuis 1998, aurait répondu "le moment est probablement venu de réfléchir à la manière de coordonner les efforts" ajoutant que, selon lui, "les théâtres Bolchoï et Mariinsky représentent l’une des traditions musicales ou musico-théâtrales les plus puissantes de la terre".

Nombreux sont ceux qui voient dans cette proposition faite à Gergiev par Poutine, une occasion pour ce dernier d’écarter Vladimir Urin, actuel directeur du Bolchoï, qui a récemment signé, avec plusieurs artistes russes, un appel à cesser l’intervention militaire russe en Ukraine. Rappelons également le chef d’orchestre Tugan Sokhiev a également démissionné de son poste de directeur musical du Bolchoï – et de l’Orchestre national du Capitole de Toulouse – pour marquer son opposition à la guerre en Ukraine.

Dans son discours, toujours rapporté par l’agence de presse Tass, le président Poutine aurait évoqué la "Direction des Théâtres Impériaux" qui existait au début du XIXe siècle, et qui "permettait de s’occuper des meilleures équipes de manière appropriée et de les faire évoluer, sinon de la même manière, du moins en les accompagnant pour qu’ils se développent de la meilleure façon possible."

Quoi qu’il en soit, si Valery Gergiev se retrouve à la tête du Mariinsky et du Bolchoï, il deviendrait, comme le souligne la rédaction de Diapason Magazine, "un personnage omnipotent dans la vie musicale russe".

Sur le même sujet

L’Opéra national de Kiev a rouvert ses portes

Journal du classique

Guerre en Ukraine : le chef d’orchestre Vasily Petrenko aide sa famille ukrainienne à fuir le pays

Journal du classique

Articles recommandés pour vous