RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : une enquête sur Boutcha est "la prochaine étape", selon l'Onu

Martin Griffiths s'est rendu à Boutcha.

Une enquête sur les circonstances de la mort de personnes habillées en vêtements civils, retrouvées mortes à Boutcha par les autorités ukrainiennes après le retrait de l'armée russe, est "la prochaine étape", a déclaré jeudi un haut responsable de l'Onu lors d'un déplacement dans cette ville proche de Kiev.

"Le monde est déjà profondément choqué", a affirmé Martin Griffiths, le secrétaire général adjoint de l'Onu pour les Affaires humanitaires, à un responsable de la mairie de Boutcha, assurant que "la prochaine étape est de mener une enquête".

 

Le diplomate britannique, en pantalon et t-shirt noirs, est arrivé à Boutcha vers 13h00 GMT (15h00 HB) accompagné d'Amin Awad, coordinateur des Nations unies pour la crise en Ukraine, selon un journaliste de l'AFP sur place.

Ils se sont rendus devant la mairie, quelques minutes après que le drapeau ukrainien a été hissé sur le toit du bâtiment officiel pour la première fois depuis l'occupation de la ville par les Russes.

M. Griffiths a échangé avec un responsable de la mairie avant d'aller à pied jusqu'à la fosse commune creusée par les Ukrainiens près de l'église face à l'afflux de corps, a constaté l'AFP.

Il y a échangé pendant vingt minutes avec un responsable local qui lui a notamment expliqué comment des civils avaient été tués ces dernières semaines.

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : Vladimir Poutine décerne un titre honorifique à une brigade accusée par l'Ukraine des exactions de Boutcha

Guerre en Ukraine

Qui sont les bourreaux de Boutcha ? Enquête sur les soldats russes accusés d'avoir massacré les habitants de la ville martyre

Info

Articles recommandés pour vous