RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : Washington veut fournir à l'Ukraine des missiles sol-air plus perfectionnés

Photo d'illustration.
27 juin 2022 à 16:00Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Maud Wilquin

Les Etats-Unis envisagent de fournir à l'Ukraine un système sophistiqué de missiles sol-air de "moyenne et longue portée", a fait savoir lundi la Maison Blanche.

"Nous sommes en train de mettre la dernière main à un programme (d'aide militaire) qui inclut des capacités de défense aérienne sophistiquées (...) de moyenne et longue portée", a dit Jake Sullivan, conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, lundi à des journalistes.

Une source proche du dossier avait auparavant indiqué que les Etats-Unis préparaient "l'achat pour l'Ukraine d'un système NASAMS" (National Advanced Surface-to-Air Missile System).

Le système de missiles sol-air NASAMS est fabriqué par l'Américain Raytheon et le groupe norvégien Kongsberg.

Jake Sullivan a précisé que Washington devrait aussi rendre publique la livraison aux forces ukrainiennes d'autres équipements, notamment des munitions pour l'artillerie et des radars.

Les Etats-Unis ont modifié ces dernières semaines leurs livraisons d'armement à l'Ukraine, pour prendre en compte un conflit désormais concentré sur l'est du pays et plus statique, dans lequel l'artillerie joue un rôle prédominant.

Washington a notamment commencé à livrer aux Ukrainiens des systèmes de lance-roquettes mobiles Himars - pour High Mobility Artillery Rocket System - d'une portée de 80 kilomètres.

L'Ukraine demande à ses alliés de lui donner la "parité de feu" avec les forces russes, après avoir dû retirer ses troupes à Severodonetsk, verrou stratégique de la région du Donbass, pilonné depuis des semaines par l'artillerie russe.

Jake Sullivan a confirmé que la livraison des nouveaux missiles sol-air répondait à une "demande spécifique" du président ukrainien Volodymyr Zelensky, qui s'est adressé par visioconférence lundi aux dirigeants du G7, réunis dans le sud de l'Allemagne jusqu'à mardi.

Articles recommandés pour vous