RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : Zelensky limoge le chef des services secrets et la procureure générale

Le chef adjoint par intérim du service de sécurité ukrainien SBU, Ivan Bakanov, tenant une conférence de presse à Kiev, le 16 juillet 2019.
17 juil. 2022 à 20:30 - mise à jour 17 juil. 2022 à 21:03Temps de lecture1 min
Par agences, mis en ligne par K.D.
Le président ukrainien Volodymir Zelensky a publié dimanche soir des décrets limogeant le chef de la puissante agence ukrainienne de sécurité intérieure, le SBU, ainsi que le procureur général. Les ordonnances limogeant le chef du SBU Ivan Bakanov, ami d’enfance de Zelensky (et qui dirigeait les services secrets depuis 2019) et le procureur général Irina Venediktova, qui avait engagé des poursuites pour des crimes de guerre russes en Ukraine, ont été publiés sur le site officiel du président.

Dans un message posté via Telegram, Zelensky explique avoir écarté les hauts responsables en raison de la collaboration avec la Russie de nombreux membres de leurs agences.

Cette photo prise et publiée par le service de presse de la présidence ukrainienne le 8 juillet 2022 montre le président ukrainien Volodymyr Zelensky regardant une carte lors de sa visite de la position de l’armée ukrainienne dans la région de Dnipro.
Cette photo prise et publiée par le service de presse de la présidence ukrainienne le 8 juillet 2022 montre le président ukrainien Volodymyr Zelensky regardant une carte lors de sa visite de la position de l’armée ukrainienne dans la région de Dnipro. © Tous droits réservés

Trahisons et collaborations

Selon lui, 651 cas de trahison et de collaboration concernent des procureurs et des responsables de l’application des lois, et une soixantaine de fonctionnaires des agences de Bakanov et Venediktova travaillent contre l’Ukraine, dans les territoires occupés par la Russie. "Un tel éventail de crimes contre les fondements de la sécurité nationale de l’État […] pose de très sérieuses questions aux dirigeants concernés", a déclaré le président ukrainien.
Un tel éventail de crimes contre les fondements de la sécurité nationale de l’État […] pose de très sérieuses questions aux dirigeants concernés
"Chacune de ces questions recevra une réponse appropriée", a-t-il ajouté.
Volodymir Zelensky a nommé Oleksy Symonenko nouveau procureur général dans un décret qui a également été publié sur le site du président.

Sur le même sujet

Crise au sein du gouvernement britannique : Zelensky espère que Boris Johnson ne "disparaîtra" pas de la vie publique

Monde

Guerre en Ukraine ce 18 juillet : les États membre de l'OTAN donnent leur feu vert à l'adhésion de la Finlande et la Suède

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous