Guerre en Ukraine

Guerre et sports : l'Ukraine renonce aux Mondiaux de judo à Doha en raison de la réintégration de la Russie

Une femme prend une photo de timbres et d’enveloppes au bureau de poste principal lors de la présentation d’un nouveau timbre ukrainien avec une image de Banksy, à Kiev le 24 février 2023.

© AFP

Par Belga, édité par Kevin D.

L'Ukraine a décidé lundi de renoncer de participer aux prochains championnats du monde de judo organisés à Doha, au Qatar du 7 au 14 mai. La fédération de judo ukrainienne (FJU) entend protester contre la décision du Comité exécutif de la fédération internationale (IJF) de réintégrer les athlètes russes et biélorusses en tant qu’athlètes neutres à l’occasion de ces championnats.

Ils avaient été exclus de toutes compétitions après l’invasion de l’Ukraine par la Russie (avec l’aide du Biélorussie) le 24 février 2022. "Ceci est dû au fait que le vendredi 28 avril, la Fédération Internationale de Judo (IJF) a autorisé les équipes de Russie et de Belarus à participer aux Championnats du monde en tant qu’Athlètes Individuels Neutres", justifie la FJU.

L’Ukrainienne Yelyzaveta Lytvynenko célèbre sa victoire sur la Japonaise Shori Hamada lors de leur combat pour la médaille de bronze dans la catégorie des moins de 78 kg lors des Championnats du monde de judo 2022 à l’Humo Arena de Tachkent, le 11 octobre
L’Ukrainienne Yelyzaveta Lytvynenko célèbre sa victoire sur la Japonaise Shori Hamada lors de leur combat pour la médaille de bronze dans la catégorie des moins de 78 kg lors des Championnats du monde de judo 2022 à l’Humo Arena de Tachkent, le 11 octobre © Kirill KUDRYAVTSEV / AFP

"Participation équitable"

"La majorité des membres de l’équipe sont des athlètes qui sont des militaires actifs des forces armées de la Fédération de Russie, qui font partie de l’armée qui a attaqué l’Ukraine le 24 février 2022 et qui mène toujours une guerre brutale à grande échelle sur notre territoire". L’IJF a justifié son choix en rappelant que le sport offrait "une participation équitable" et "des chances égales pour tous les athlètes de judo qui poursuivent leurs rêves olympiques", insistant sur le fait que "le sport est la principale passerelle pour le dialogue et la réconciliation".

Les Mondiaux entrent en ligne de compte pour les qualifications en vue des JO de Paris 2024. "Nous ne voyons pas ici de neutralité, de conditions égales et de "pont vers la paix", comme le stipule la résolution de l’IJF sur la participation des équipes russes et biélorusses aux championnats du monde de Doha". L’Ukraine avait sélectionné quatorze judokas pour ces Mondiaux dont la médaillée de bronze aux Mondiaux 2022 Yelyzaveta Lytvynenko (-78 kg).

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma... Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous