Football

Guillaume Gillet : "Par le passé, Charleroi perdait ce genre de match"

15 août 2020 à 20:39 - mise à jour 15 août 2020 à 20:39Temps de lecture1 min
Par Christophe Reculez avec Hervé Gilbert

Malgré une rencontre peu séduisante face à Ostende (1-0), le Sporting de Charleroi s'est offert une deuxième victoire de suite. Un sans-faute depuis la reprise du championnat qui permet aux Carolos de s'emparer de la tête du classement provisoire. "Enchaîner une deuxième victoire, c'est évidemment toujours bon", explique le médian Guillaume Gillet. "Quand on s'impose à Bruges (NDLR: lors de la première journée), c'est important de s'imposer à domicile pour ne pas que tout cela tombe à l'eau. Mais ce n'était pas un match facile", reconnait le nouveau joueur du Sporting. 

Et, en effet, les Carolos ont longtemps cherché la faille chez les Ostendais. "Par le passé, Charleroi perdait ce genre de match. C'était moins bien que face à Bruges mais on a montré du caractère. Il n'y avait pas beaucoup de tempo. On aurait pu faire mieux dans la circulation du ballon. Mais les remplaçants nous ont beaucoup apporté. On sent que Kaveh Rezaei peut faire la différence à tout moment. Il y a des choses à améliorer mais c'est de bon augure."

En attendant, les zèbres sont les leaders de la compétition avec ce six sur six. "C'est une nouvelle formule de championnat. Si on veut jouer le haut du tableau, il ne faut pas louper son départ. Ce six sur six est donc bon à prendre. Mais Charleroi reste un club humble. A nous de l'être aussi sur le terrain. Chaque match sera compliqué."  

Malgré le huis clos, une centaine de supporters des zèbres ont néanmoins fêté la victoire derrière les grilles du stade. Ils ont rapidement été rejoints par les hommes de Karim Belhocine. "Ils méritent que l'on fête cela avec eux. Ils ont donné de la voix durant le match. Cela fait du bien d'entendre ce soutien en dehors du stade."  

Articles recommandés pour vous