RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Hainaut : avec la crise, les ménages ont recentré les priorités de leurs dépenses

Illustration

Les instances provinciales du Hainaut ont dressé ce mercredi à Mons un deuxième bilan statistique de la crise sanitaire. Sur le plan démographique, le Hainaut a connu une baisse de sa population (-0,2%) entre 2019 et 2020 en raison d’une baisse du solde naturel et du solde migratoire externe. La surmortalité a atteint 17,9% en 2020 ; elle a été moins importante en 2021 avec une hausse de 2,5%. Sur le plan sanitaire, la cinquième vague de l’épidémie de coronavirus est caractérisée par une explosion des cas provoqués par le variant Omicron; les patients hospitalisés et en soins intensifs sont toutefois moins nombreux.

Au chapitre des dépenses en 2020, les ménages ont recentré leurs priorités sur le bien-être, le logement, l’alimentation, les communications, au détriment de l’Horeca, de la culture et des loisirs. Le télétravail et le confinement ont eu un effet à la baisse sur les déplacements.

En termes d’emploi, le Hainaut, qui avait connu une baisse en 2020, a retrouvé en juin 2021 le niveau d’avant la crise pour les emplois salariés. Le recours au chômage temporaire pour force majeure, en raison de la crise, est resté important avec une moyenne de 37.485 chômeurs temporaires par mois en 2021.

L’influence du moratoire sur le nombre de faillites

Sur le plan de l’économie, le nombre de faillites a diminué en 2020 et 2021 par rapport à son niveau d’avant la crise, grâce au moratoire instauré par le gouvernement jusqu’au 31 janvier 2021 et poursuivi de manière tacite jusqu’à présent. La relance économique a globalement permis aux entreprises de retrouver leur niveau de chiffre d’affaires d’avant la crise.

Certains secteurs, plus impactés par les effets de la crise, comme les agences de voyage, l’Horeca ou les activités sportives, récréatives et de loisirs, pâtissent toujours d’une forte baisse en comparaison à la situation d’avant la crise.

Une croissance de la population

Plus globalement, le Hainaut, territoire de 1.345.947 habitants, a connu une progression de sa population de 2,2% de 2011 à 2021. Cette croissance est essentiellement due à son solde migratoire positif depuis 2000. Le revenu moyen par déclaration dans la province est de 29.428 euros selon l’exercice 2020, ce qui représente une augmentation de 21% en 10 ans. L’emploi salarié entre juin 2015 et juin 2021 montre une évolution positive de 6,5%. Le taux d’emploi du Hainaut entre 2009 et 2019 a connu une augmentation de 6,7%, soit une croissance plus forte qu’en Wallonie et en Flandre. Les exportations en Hainaut représentent, en 2020, un volume de 9,6 milliards d’euros, ce qui place la province à la première place en Wallonie.
 

Articles recommandés pour vous