Icône représentant un article video.

Moteurs Formule 1

Hamilton, pessimiste, place Mercedes derrière Ferrari et Red Bull, "Ils disent toujours ça avant d’écraser la concurrence", répond Sainz

12 mars 2022 à 19:00Temps de lecture1 min
Par Thibaut Rinchon avec Gaëtan Vigneron

La Scuderia Ferrari s’est montrée particulièrement à son avantage tant à Barcelone que lors de ces trois jours d’essais sur la piste de Bahreïn. À tel point que chez Mercedes on pointe les rouges comme l’une des équipes à battre pour le moment. Des affirmations qui ont le don d’irriter un peu Carlos Sainz. Mais l’Espagnol n’est pas vraiment étonné de la manière dont la marque à l’étoile rejette la pression sur les autres.

"Ils font ça depuis cinq ou six ans déjà. C’est typique de Mercedes de mettre les autres au-dessus d’eux après les essais hivernaux et puis ils arrivent à la première course et écrasent la concurrence. Je ne comprends pas comment chaque année tout le monde continue à tomber dans le même piège alors que personne ne sait les programmes menés par telle ou telle équipe. Chaque saison c’est la même histoire, mais le plus important pour nous c’est de ne pas avoir eu de problèmes de fiabilité. Nous sommes prêts pour le début de saison."

Mattia Binotto (directeur Ferrari) : "Red Bull et Mercedes seront devant"

Du côté du directeur Mattia Binotto, on rejette aussi cette étiquette de favori : "Une étiquette on a vite fait de l’enlever. Je ne dis pas que Mercedes s’est caché, mais ne vous inquiétez pas, ils sont aussi très rapides. De son côté, Red Bull a prouvé sa réactivité en amenant encore de nouvelles évolutions lors de cette dernière journée d’essais. Je pense que dans une semaine Red Bull et Mercedes seront devant. Nous serons les outsiders."

Mercedes un peu en retrait ?

Difficile de dire où se situe Mercedes pour le moment. L'écurie championne du monde semble un peu en retrait avant le début de cette saison. La marque à l’étoile n’a jamais vraiment chassé le chrono sur la piste de Sakhir, mais Lewis Hamilton n’était pas particulièrement satisfait après sa dernière matinée en piste. "On a vécu des jours d’essais assez compliqués. Il fallait découvrir la voiture, il y avait beaucoup de vent et la piste était très bosselée. Honnêtement, je ne suis pas nécessairement satisfait. Nous sommes loin d’être au top et au-dessus des autres. De ce que j’ai pu voir sur la piste, Ferrari a l’air d’être l’équipe la plus rapide. Si le GP avait lieu demain Ferrari ou Red Bull pourraient réaliser le doublé."

Bref comme chaque année tous les top teams se rejettent la pression, mais samedi prochain à l’heure des premières qualifications plus personne ne pourra se cacher.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous