RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Hannut : le cirque Stromboli de retour 15 ans après pour la tournée de son quinzième anniversaire

La tournée du quinzième anniversaire du cirque Stromboli fait halte à Hannut

Le cirque Stromboli, un cirque familial basé dans le Brabant Wallon, fête ses 15 ans. Sa tournée passe par Hannut.

Il ne s’y était justement plus produit depuis 15 ans. Les représentations sont prévues du samedi 21 au dimanche 29 mai. Mais le cirque a commencé à s’installer ce lundi. "Ça a vraiment été une demande du public de Hannut, de venir chez eux. Donc voilà, on vient les récompenser.", explique Régine Mignon-Decroix, la directrice du cirque Stromboli.

Les mauvais élèves nuisent aux bons

Comme tant d’autres, les cirques ont souffert de la crise du covid. Ils sont par ailleurs parfois confrontés à la méfiance des communes à leur égard à cause de cirques qui ne respectent pas les règles.

La vie d’un cirque, c’est en effet aussi trouver des emplacements, obtenir des autorisations et respecter les règlements locaux, en matière d’affichage, par exemple. "Il faut avoir l’autorisation de la commune et du SPW.", constate la directrice, "Nous, nous demandons toujours toutes les autorisations. Ici, ça s’est très bien passé et on est ravis d’être là. On avait à peine commencé à mettre des panneaux publicitaires que le public était déjà en train de me téléphoner en voulant à tout prix réserver."

Mais certains cirques ne respectent pas les règles et nuisent à la réputation du secteur : "Quand ils ne demandent pas d’autorisations et qu’ils affichent mettent beaucoup trop de panneaux, évidemment aussi bien la commune que le SPW ne sont vraiment pas contents. Ils sont du coup réticents pour les autres qui respectent.".

A Hannut, le montage a débuté ce lundi
A Hannut, le montage a débuté ce lundi RTBF – Martial Giot

Des communes ne veulent carrément plus accueillir de cirque à cause du comportement de certains : "Au niveau de l’affichage, pas spécialement. C’est plutôt au niveau de la détérioration des endroits où ils s’installent : s’ils ne ramassent pas les détritus etc.".

Etablir un climat de confiance

Lorsque le cirque Stromboli veut se produire dans une commune où il n’a pas ses "habitudes", il doit donc convaincre : "En général, je leur dis : "Téléphonez à telle ou telle où je passe et vous verrez qu’on respecte vraiment les réglementations.". Je leur donne même des papiers leur disant que j’arrive à telle date, que j’affiche à telle date et que j’enlève à telle date. Je travaille à peu près toujours dans les mêmes communes, donc il y a vraiment un climat de confiance qui s’est fait. Durant l’été, nous faisons même des stages de cirque que nous proposons dans les communes dans lesquelles on travaille. C’est vous dire à quel point on a une relation vraiment étroite avec les communes.".

Avec le covid, le cirque Stromboli a connu près d’un an d’inactivité et quand il a pu reprendre, en plein air et à jauge réduite : "Le public était ravi. Nous avons dû rajouter des spectacles parce que les gens voulaient vraiment sortir et ça nous a fait un bien fou.".

Articles recommandés pour vous