RTBFPasser au contenu

Le 6/8

Harry Styles : pourquoi son 3e album va cartonner et fera de lui le nouveau Robbie Williams

Deux sorties: Harry Styles et Police

Le 6-8

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Harry's House, le 3e album d'Harry Styles, devrait être celui de la consécration et de la rencontre avec le grand public. Analyse avec Bruno Tummers.

Sa place de tête d'affiche du célèbre festival Coachella en Californie confirme la tendance musicale : le Britannique Harry Styles est la nouvelle figure de proue masculine de la variété anglophone.

Cet ancien membre du groupe des One Direction - ou pas tout à fait puisque le groupe est simplement en pause - séduit désormais toutes les générations. Son boys band, créé en 2010, a affolé les adolescentes il y a quelques années avec un tube comme Story of My Life.

Les 5 membres du groupe ont presque tous entamé une carrière solo. Si Zayn Malik ou Niall Horan ont sorti quelques titres marquants, c'est Harry Styles qui attire tous les regards.

Un déséquilibre guère étonnant : "il y en a toujours un qui tire son épingle du jeu et qui va rencontrer le public" analyse Bruno Tummers qui pointe un autre exemple d'un autre boys band bien connu, Take That. Gary Barlow a certes pu jouir d'une carrière solo, c'est Robbie Williams qui a complètement brillé.

Alors la sortie d'Harry's House, 3e disque d'Harry Styles, connaîtra-t-il une telle destinée (et pas que pour les tatouages) ?

Le premier single très branché casse tous les records

Fort déjà de deux énormes tubes comme Sign of the Times et Watermelon Sugar sortis respectivement en 2017 et 2019, Harry Styles impose déjà un troisième hit, extrait de son nouvel album. La chanson, intitulée As it Was, passe déjà en boucle sur de nombreuses radios.

Preuve de l'hystérie qui entoure ce single, avec 8,3 millions de streams, il a battu le record du titre au plus grand nombre d'écoutes en une seule journée sur Spotify aux États-Unis. Sur Apple Music, il devient le morceau de 2022 ayant généré le plus de streams dans les premiers jours de sa sortie. Sur YouTube, le clip, paru le 1er avril, cumule déjà plus de 130 millions de vues. Dans les classements, As it Was est devenu n° 1 dès sa sortie à la fois au Royaume-Uni et aux États-Unis. Il a atteint cette place dans les semaines suivantes dans de nombreux autres pays comme la Belgique.

Pas besoin de chercher plus loin, As it Was est déjà LE tube de 2022. Pour Bruno Tummers, avec cette chanson, "on savait que cela allait exploser". Le titre recense en effet toutes les caractéristiques du tube et des sonorités des années 2020 : une mélodie synth-pop entêtante appuyée à la guitare, une tessiture vocale dirigée dans les aigus, un rythme effréné aux mêmes bpm que Blinding Lights de The Weeknd et un jeu de batterie 80's avec l'accentuation des contretemps sur la caisse claire couplée à la charleston qui rappellent Take On Me de A-ha.

Un très bon album qui fera parler de lui

Pas de doute, pour le chroniqueur musical de VivaCité, "cet album, c'est de la très bonne pop" avec des titres qui "ont un groove, une basse funky, c'est irrésistible".

Alors que la variété est de plus en plus produite avec des logiciels sur ordinateur, Harry Styles a enregistré l'album avec plusieurs musiciens. Un choix sûrement dû à ses influences rock, lui qui était pressenti pour jouer Elvis Presley dans le biopic sur le King. Les balades acoustiques proposées sont tout aussi convaincantes. Le chanteur et musicien de 28 ans, premier homme à poser pour Vogue, incarne totalement la jeune génération à la frontière entre les genres.

Et celle-ci se presse à son concert au Sportpaleis d'Anvers prévu le 7 juillet.

Retrouvez l’actualité musicale avec Bruno Tummers, et bien d’autres chroniques dans Le 6-8 en semaine sur La Une et sur Auvio.

Sur le même sujet

31 mai 2022 à 07:00
2 min
27 mai 2022 à 13:50
1 min

Articles recommandés pour vous