Regions Liège

Hausse des prix du vélo: l'impact du coût des transports

Les vélos coûtent de plus en plus chers.

© RTBF

04 févr. 2022 à 14:44Temps de lecture2 min
Par Marc Mélon avec C. Adam

Pendant le confinement, beaucoup de Belges ont redécouvert les joies du vélo. Or, aujourd'hui, les coûts d’approvisionnement et de transport des vélos explosent, avec des conséquences sur le prix final.

Depuis le Covid, on vend autant de vélos en janvier qu'en juillet

Jean-François Leroy vend des vélos à Waremme.
Jean-François Leroy vend des vélos à Waremme. © RTBF - Marc Mélon

Jean-François Leroy vend des vélos à Waremme. Il constate qu'il n'y a plus de saison. Il en vend autant au mois de janvier qu'au mois de juillet: "On vend autant de vélos, depuis la crise du Covid, maintenant en janvier, février, mars, que ce qu'on pouvait vendre avant en mai, juin, juillet" explique le vendeur. "Les délais sont devenus tellement longs pour certains vélos que les gens s'y prennent tôt à l'avance et réservent dès maintenant, donc pendant la période creuse, des vélos pour le beau temps."

Parfois un an d'attente pour la livraison

Car au niveau des délais, le client doit faire preuve de patience."Je vais recevoir aujourd'hui justement un vélo que je dois livrer à un client demain matin. Ce même client m'a commandé ce vélo il y a un an, au mois de février 2021" confie Jean-François Leroy.

Et les vélos deviennent de plus en plus chers: "Sur l'année de 2021, il y a eu trois augmentations sur l'année, avec chaque fois des tranches de 50 à 100 euros par vélo, donc c'est quand même énorme sur certains vélos."

Avant, faire venir un container d'Asie coûtait 800 dollars. Aujourd'hui, c'est 15.000

Depuis le début de la crise sanitaire, le coût du transport a aussi augmenté: "Avant le Covid, faire venir un container de Taïwan coûtait plus ou moins 800-850 dollars. A l'heure actuelle, on est à 15.000 dollars pour faire venir un container d'Asie" constate le commerçant.

A  Seraing, Mario Franchi est transporteur depuis 1976. Il dispose de 350 camions qui livrent des marchandises dans le monde entier.

Mario Franchi est transporteur depuis 1976.
Mario Franchi est transporteur depuis 1976. © RTBF - Marc Mélon

Au niveau du transport, il confirme l'augmentation des prix: "Il y a une augmentation dans le prix du transport, que ce soit au point de vue matériel de camion qui a une augmentation de 12%, que ce soit au point de vue salarial puisqu'il y a eu plusieurs augmentations, que ce soit au point de vue du gasoil qui est très très haut aujourd'hui, et qui, j'espère, pourra peut-être redescendre. Sinon, c'est exclu."

Pour le transporteur professionnel, il n'y aura pas de marche arrière. L'augmentation des prix sera maintenue dans les prochains mois.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous