Haut-Karabakh : la Russie veut servir de médiateur entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

La Russie veut servir de médiateur entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan.

© HANDOUT - AFP

28 sept. 2020 à 14:39 - mise à jour 28 sept. 2020 à 14:39Temps de lecture1 min
Par Belga

La Russie veut servir de médiateur dans le conflit du Haut-Karabakh qui oppose l’Arménie et l’Azerbaïdjan.

"La Russie peut utiliser son influence et ses relations traditionnellement bonnes avec les deux pays pour trouver une solution à ce conflit", a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, lundi à Moscou, selon l’agence de presse Tass.

"Les combats doivent cesser immédiatement et la situation doit être résolue par la voie diplomatique. C’est plus important que de chercher à savoir qui a raison et qui est à blâmer", a déclaré M. Peskov.

Une guerre ouverte est à craindre

L’Arménie compte sur la Russie pour la protéger, alors que l’Azerbaïdjan, riche en pétrole et en gaz, a pour allié la Turquie. Les relations diplomatiques entre Moscou et Bakou sont compliquées, mais tous deux ont des relations économiques étroites.

Au moins 40 personnes sont mortes en 24 heures dans les combats opposants séparatistes du Haut-Karabakh, soutenus par l’Arménie, à l’Azerbaïdjan, selon des bilans annoncés lundi, des affrontements laissant craindre une guerre ouverte entre Bakou et Erevan.


►►► À lire aussi : Haut-Karabakh : l’Azerbaïdjan dit avoir conquis des villages sous contrôle arménien


Cette région séparatiste azérie, peuplée majoritairement d’Arméniens, échappe au contrôle de Bakou depuis une guerre au début des années 1990 qui avait fait 30.000 morts.

Une guerre ouverte entre les deux pays laisse craindre une déstabilisation grave de la région, en particulier si la Turquie et la Russie, qui ont des intérêts divergents dans le Caucase du Sud, interviennent dans le conflit.

Journal télévisé 27/09/2020

Arménie : affrontements avec l¿Azerbaïdjan

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus