Doc Shot

Hawaï, l’archipel le mieux gardé d’Amérique : une enquête de Doc Shot

Hawaï, l'archipel le mieux gardé d'Amérique

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

15 sept. 2022 à 06:22Temps de lecture2 min
Par Ariane Denis

Pour ce nouveau Doc shot de la rentrée, François Mazure vous emmène dans un endroit unique au monde avec des paysages époustouflants et malheureusement avec le revers de la médaille.

Un documentaire à voir sur la Une le jeudi 15 septembre à 22h15. A revoir sur AUVIO durant 90 jours.

Le lieu de tournage de Jurassic Park

© Tous droits réservés

À Kauai, les visites se font surtout depuis les airs. Les paysages à couper le souffle sont devenus célèbres grâce à de nombreuses productions cinématographiques, comme "Jurassic Park", le blockbuster de Steven Spielberg. Dix millions de touristes traversent le Pacifique chaque année pour découvrir ces paysages.

Les habitants se battent pour récupérer leur terre

Les éruptions volcaniques ont façonné cet archipel de 8 îles et d’une centaine d’îlots. Des montagnes imposantes se jetant dans les eaux turquoise de l’océan et des plages de sable blanc… Ce décor de carte postale a tout du paradis sur Terre. Mais avec des volcans encore actifs, la lave peut emmener cette végétation luxuriante dans son passage, changeant radicalement le paysage. Le Parc national du Kilauea accueille chaque année 1,4 million de touristes pour admirer le spectacle de la lave en fusion.

Situé à 4000 km des côtes californiennes, Hawai est l’État le plus éloigné des États-Unis. Isolé, l’archipel reste sous bonne garde avec 11 bases américaines, dont la plus connue est celle de Pearl Harbor. Mais entre les touristes qu’il faut héberger chaque année et la présence militaire, il reste peu de logements pour les locaux. Aujourd’hui, les natifs hawaïens sont minoritaires face à ceux qu’ils considèrent comme des envahisseurs. L’invasion a d’ailleurs débuté au XIXe siècle avec l’annexion des îles hawaïennes, rejetée par ses habitants qui se battent encore aujourd’hui pour récupérer leurs terres.

À l’origine, les Américains sont venus à la demande du Roi pour stopper la prolifération du bétail. C’est ainsi que les premiers colons se sont installés en constituant, au fil des générations, de vastes domaines. La culture du rodéo, importée par ces cow-boys, perdure sur l’île, même si le sport national reste le surf avec des vagues pouvant aller jusqu’à 6 mètres de haut. Sur ces plages, une autre population est venue admirer la beauté de l’océan. Depuis 40 ans, une communauté de hippies s’est installée à Hawaï, vivant chaque jour comme si c’était le dernier…

Articles recommandés pour vous