RTBFPasser au contenu

On n'est pas des pigeons

Hommage à Arno : de nombreux fans achètent ses albums

Disparition d'Arno et marché du disque

On n'est pas des pigeons

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Ce samedi 23 avril, le chanteur ostendais Arno est décédé à l'âge de 72 ans des suites de son cancer du pancréas. Une maladie contre laquelle il luttait depuis 2019. Une triste nouvelle annoncée par son agent, Filip De Groote. 

Tous droits réservés

Suite à cette annonce, de nombreux fans ont tenu à lui rendre hommage. Ils se sont pressés chez les disquaires afin de trouver les derniers albums de l'artiste.

Plus que quelques CD disponibles dans les rayons de musique

 Dans les yeux de ma mère”, “Les filles du bord de mer”, “Putain, putain”… Des titres connus d’un artiste au caractère bien trempé, à l’accent rocailleux et au phrasé unique. Un univers dans lequel Arno nous a emmené tout au long de sa carrière, et dans lequel de nombreux fans se replongent aujourd'hui. Chez les disquaires, les clients se pressent pour acquérir l’un des derniers albums d’Arno. “Je suis venu acheter le dernier CD d’Arno… Je l’aimais bien, mon épouse aussi… Alors je devais l’avoir”, nous confie un acheteur.

Le chanteur belge était fortement apprécié de son public et était considéré comme une icône de la musique belge. “Un grand personnage de musique, c’était vraiment un poète”, explique l’un de ses fans, avant qu’un autre n'ajoute : “Le vrai belge, qui dit ce qu’il a envie de dire, qui ne met pas les gants. ça j’aime bien”.

Dans les rayons des magasins, les disques partent comme des petits pains. À la Fnac à Bruxelles, par exemple, dès l’ouverture, tous les CD ont été vendus, en une heure à peine. Une situation peu étonnante au vu du succès que le ket de Bruxelles avait à chaque sortie d'albums. “Il y a un engouement du public. Arno a toujours fait de très bonnes ventes. Les firmes de disque faisaient également de très belles promotions”, nous explique le conseiller en musique rock, Jean-Claude Doppe

Les stocks ont été rapidement écoulés, mais que les amateurs d'Arno se rassurent, ils devraient être rapidement renfloués. Plusieurs albums pourraient également être réédités par la maison de disque. "C'était le chanteur parfaitement belge pour les Francophones, les Néerlandophones, et même pour les English.”, conclut Jean-Claude Doppe. 

La chanson "Dans les yeux de ma mère" rencontre toujours un succès fou

Aujourd'hui, les nouveaux albums d’Arno se trouvent facilement chez les disquaires. Ses premiers succès se font plus rares. Ils sont quasiment introuvables, mis à part dans les magasins de seconde main ou sur internet. Pourtant, ces titres ont fait la renommée du chanteur durant toutes ces années. 

“On nous demande souvent l’album où figure la chanson "Dans les yeux de ma mère". Maintenant, "Santeboutique" s'est aussi très bien vendu. Il y a eu également "A poil commercial" il y a quelques années", se rappelle Isabelle Morimont. Pour cette disquaire namuroise, les CD/vinyles d'Arno ont toujours rencontré un franc succès.

Un dernier album devrait bientôt voir le jour. Sa date de sortie n'est toujours pas connue. Le chanteur ostendais avait annulé ses dernières dates de concerts pour finaliser son projet. Une chose est sûre, le public attend avec impatience la sortie de cet album posthume. 


Retrouvez "On n’est pas des pigeons" du lundi au vendredi à 18h30 sur la Une et en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook.

Sur le même sujet

08 juin 2022 à 07:58
1 min
12 mai 2022 à 12:12
1 min

Articles recommandés pour vous