Monde

Honda va investir 37 milliards d'euros en dix ans dans les voitures électriques

Honda investira 37 milliards d'euros dans les voitures électriques dans les 10 prochaines années.

© Belgaimage

12 avr. 2022 à 05:11Temps de lecture2 min
Par Belga

Au cours des dix prochaines années, le constructeur automobile Honda consacrera 5.000 milliards de yens (près de 37 milliards d'euros) à la production de voitures électriques et aux logiciels.

D'ici 2030, l'entreprise japonaise veut avoir trente modèles électriques sur le marché, dont deux millions devraient être produits chaque année.

L'été dernier, le constructeur automobile avait déjà annoncé qu'il souhaitait arrêter de vendre des voitures à moteur à combustion d'ici 2040.

Au total, Honda va consacrer environ 8.000 milliards de yens (près de 58 milliards d'euros) à la recherche et au développement au cours des dix prochaines années. Sur ce montant, environ 5.000 milliards de yens seront donc consacrés à la recherche et au développement dans les domaines de l'électrification et des logiciels.

La société consacrera quelque 43 milliards de yens à une ligne de démonstration pour la production de batteries à l'état solide, dans le but de la faire démarrer en 2024.

Avec ces nouveaux objectifs, Honda s'inscrit dans la lignée de nombreux autres constructeurs mondiaux, dont ses compatriotes Toyota et Nissan, qui ont déjà annoncé des investissements de plusieurs dizaines de milliards d'euros dans l'électrification de leurs véhicules.

Et comme Toyota et Nissan, Honda développe en interne des batteries à l'état solide, une nouvelle génération de batteries censées être plus résistantes et plus performantes que les actuelles. Le groupe compte lancer une ligne pilote en la matière au printemps 2024.

Traditionnellement, l'organisation chez Honda était divisée par grandes familles de produits (deux-roues, automobiles et autres équipements). Mais à partir de son exercice 2022/23 démarré le 1er avril, les technologies d'avenir (moteurs électriques et à pile à combustible, batteries, logiciels...) utilisées en commun seront intégrées dans une seule entité, pour créer des synergies et accélérer leur développement.

Honda prévoit de construire deux usines de production de véhicules électriques en Chine ainsi qu'une ligne de production dédiée à cette catégorie en Amérique du Nord.

Le groupe est de plus en plus étroitement allié en Amérique du Nord au géant américain General Motors: les deux constructeurs ont d'ailleurs annoncé la semaine dernière qu'ils allaient co-développer une nouvelle ligne de véhicules électriques à des prix "abordables" dont la production est censée débuter en 2027.

Mais Honda ne s'interdit plus désormais de nouer en parallèle des partenariats avec d'autres sociétés: début mars il s'est ainsi également associé à Sony dans les véhicules électriques, un segment que convoite aussi le géant technologique japonais.

Sur le même thème : archive JT du 16/01/2020

Voitures électriques : Le lent développement des bornes de recharges

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous