High tech

Hyundai Kona : pourquoi les autorités US déconseillent de rentrer le véhicule au garage ?

30 mars 2021 à 17:00Temps de lecture1 min
Par Anthony Mirelli

L’agence fédérale américaine NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) a averti les propriétaires qu’il était dangereux de garer le véhicule dans un garage.

À l’extérieur, loin des habitations

En cause, un souci de batterie, fournie par LG. Ce n’est en effet pas la première fois que les batteries LG Energy Solutions sont sujettes à des risques d’incendie. 

Voilà pourquoi l’agence annonce que “l’endroit le plus sûr pour garer le véhicule est à l'extérieur et à l'abri des maisons et d'autres structures.

Les modèles concernés ont été produits entre 2019 et 2020, et peuvent prendre feu lors de la recharge, une fois garée et même en route. 

82 000 véhicules rappelés

Ce n’est pas la première fois que Hyundai rappelle des modèles de Kona. Le mois dernier, 76 000 véhicules produits entre 2018 et 2020 avaient été rappelés pour les mêmes raisons. En ajoutant ceux produits entre 2019 et 2020, on atteint les 82 000 véhicules. Ce qui représente un coût de 900 millions de dollars pour le constructeur.

Hyundai n’est pas le seul constructeur à avoir rappelé des véhicules à cause de batteries défectueuses. En 2019, le constructeur Nio rappelait 5000 véhicules. Et en 2020, Audi rappelait 500 E-Tron, tandis que General Motors rappelait 69 000 Chevy Bolts. Dans ce dernier cas, la batterie utilisée était également fabriquée par LG, qui fournit aussi Audi ou Mercedez Benz. 

Rappelons toutefois que ces accidents sont globalement rares. Les véhicules électriques ne brûlant pas plus que les véhicules thermiques.

Sur le même sujet

Grâce au recyclage, les voitures électriques beaucoup moins gourmandes en matières premières

Environnement

Tesla : le roi de l'électrique est devenu un constructeur mainstream

Voyages

Articles recommandés pour vous