Régions Brabant wallon

Ibrahim, 19 ans, est décédé en plein match : faudrait-il imposer le test à l’effort ?

Ibrahim avait 19 ans. Ses amis garderont de lui l’image d’un sportif exemplaire et d’un jeune homme gentil et sympathique.

© Royal Excelsior Stéphanois

Enorme émotion ce dimanche dans le monde du football brabançon wallon. Ibrahim, un joueur de 19 ans en P3, est décédé sur le terrain en plein match, hier soir, à Court-Saint-Etienne. Le drame s’est produit alors qu’Ibrahim jouait avec l’équipe réserve du club stéphanois, face à Ittre.

 

La prévention en question

Au lendemain du drame, nombreux sont ceux qui s’interrogent sur l’éventuelle amélioration à apporter en matière de prévention.

"Je pense qu’il faut conscientiser les parents. Ils pourraient consacrer 50 euros pour un test à l’effort certifiant que leur enfant est apte à jouer dans un club", estime Benito Marchetto, coordinateur général du club stéphanois.

Pour Pierre Nizet, vice-président du club, imposer un examen médical pose le problème du financement. "Pour certaines familles, un euro, c’est un euro ! Tout le monde compte ses sous aujourd’hui. La Fédération ou l’ACFF (l’association des clubs francophones de football) pourraient-elles prendre en charge ces frais ? Mais alors, elles risquent de laisser tomber autre chose ! Reste que pour sauver une vie, il faudrait pouvoir trouver les budgets nécessaires".

Enfin, pour Saïd Albahtouri, coordinateur senior, "aucun examen médical ne pourra exclure ce genre de drame. Les joueurs internationaux sont bien suivis médicalement, mais certains se sont aussi effondrés en plein match. C’est le destin et il faut l’accepter".

Hommage poignant

Le club a rendu hommage à Ibrahim sur le réseau social FB ce dimanche. Voici ce message :

"Le Stéphanois se lève ce matin avec le cœur déchiré.????
Ibrahim, jeune joueur de notre P3, venu renforcer notre équipe réserve hier soir, est décédé à la suite d’un malaise cardiaque survenu sur le terrain pendant le match. Un joueur très apprécié parti beaucoup trop tôt. La vie est effectivement parfois tellement injuste.
Nous présentons nos sincères condoléances à toute sa famille.
Toutes nos pensées sont tournées vers sa famille, ses proches ainsi que ses coéquipiers Stéphanois.
Des hommages lui seront rendus. Tous les matchs prévus ce jour ont été annulés. Certaines choses vont être mises en place pour nous aider, TOUS, jeunes ou moins jeunes à surmonter ce drame qui touche l’ensemble de notre club.
Courage à tous ! Repose en paix Ibrahim ! Ta "famille" Stéphanoise ne t’oubliera jamais"

L’adieu du club

Un autre hommage a eu lieu au club stéphanois ce dimanche après-midi, en présence de la famille et de quelque 200 amis. L’autopsie du corps devrait avoir lieu ce lundi. L’inhumation est prévue, en principe, pour ce mardi, à Fleurus, près de Charleroi.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous