Iggy Pop s'attaque au Covid dans son nouveau single!

Loading...
22 déc. 2020 à 10:21 - mise à jour 22 déc. 2020 à 10:21Temps de lecture1 min
Par Marie-Amélie Mastin

"Dirty Little Virus" est le titre du tout nouveau morceau qu'Iggy Pop nous propose en cette fin d'année. C'est une surprise, aucune annonce n'a précédé son arrivée, et il y parle du cauchemar qu'est cette pandémie de Covid-19, et des restrictions qui nous privent de tout divertissement et de ceux que nous aimons.

On l'y entend chanter par exemple : “Grandfather’s dead… we got Trump instead” ou encore “Can’t have no fun, can’t touch no-one...”.

"Je voulais écrire un titre direct, pas touchant ou profond, plus dans un style journalistique", explique Iggy Pop dans une vidéo qui accompagne le morceau. "Qui? Quoi? Quand? Où? J'ai laissé tomber le "Pourquoi?" parce que la réponse serait trop complexe. Mais j'y ai mis mon ressenti à moi. Ce Covid a tout mis à l'arrêt, je pense que c'est l'événement le plus important de ma vie, et pour ceux que je connais aussi, depuis presqu'un an maintenant. S'il y avait encore un "Homme de l'année", ce serait ce virus."

Ecrit par Iggy Pop et le saxophoniste Leron Thomas, le morceau est à écouter dès maintenant sur Bandcamp.

Loading...

Dirty Little Virus - who, what, when, where.

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

En octobre, Elvis Costello a sorti son 31e album, Hey Clockface, sur lequel on retrouvait le titre "No Flag", inspiré en partie par Iggy Pop. Ce dernier lui a rendu la politesse en proposant une reprise de ce morceau en français.

Iggy Pop a aussi récemment offert son titre "Free" à l’association PETA pour une vidéo de sensibilisation aux expériences cruelles qui sont toujours faites sur des singes.

On connaît la sensibilité d’Iggy Pop pour la cause animale, démontrée encore avec la nomination de son cacatoès Biggy Pop comme Président fondateur du Byron Bay Wildlife Hospital en Australie, ou encore lors de la signature d’une pétition qui demande aux sénateurs de Floride, Marco Rubio et Rick Scott, de co-sponsoriser le "Big Cat Public Safety Act".

A la fin du mois dernier, on apprenait aussi que le pantalon argenté et clouté qu’Iggy Pop portait pendant la période Raw Power des Stooges a été mis en vente au plus offrant lors des fameuses enchères qui ont vu partir 3 guitares de Van Halen pour environ 296.000$.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Le prix Polar Music honore Iggy Pop

Journal du Rock

Articles recommandés pour vous