Icône représentant un article video.

Vidéo

Il est "trop tôt" pour lever les mesures sanitaires en Belgique, selon Steve Van Gucht: "il faut suivre le baromètre Corona"

Coronavirus en Belgique : trop tôt pour lever les mesures sanitaires selon Steven Van Gucht

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

04 févr. 2022 à 10:35Temps de lecture2 min
Par Xavier Lambert

Maintenant que le pic de la vague Omicron est passé, et que la moindre dangerosité du variant s'est avérée, n'entrainant pas une explosion du nombre de lits en soins intensifs, est-il temps de lever les dernières mesures sanitaires en Belgique?

Plusieurs experts se sont exprimés en ce sens ces derniers jours. Mais le virologue Steve Van Gucht a lui estimé lors du point presse de Sciensano qu'il était trop tôt: il recommande plutôt de suivre le baromètre Corona, qui devrait selon lui prochainement permettre des assouplissements.

"La pression reste forte sur les hôpitaux, sur la première ligne, dans les lieux de travail, dans les écoles... Il serait dangereux de tout relâcher d'un coup, il est plus prudent de choisir un trajet suivre un trajet graduel en suivant le baromètre Corona". Il se dit cependant "assez optimiste qu’on pourra assouplir suivant le baromètre" en février, en atteignant les critères liés au niveau orange.

 

Il met aussi en garde des comparaisons avec les pays scandinavesAu Danemark, qui a levé toutes les mesures, on teste trois plus que chez nous, et les personnes détectées positives continuent de s'isoler, relève-t-il, et surtout, il y a moins de quarante personnes aux soins intensifs, "c'est 10 fois moins que chez nous", "on n'est pas du tout au même endroit", conclut-il.

 

Loading...

Le virologue met également en garde contre l'abandon réclamé par certains du tracing: "Si on teste au hasard dans la rue, on va avoir 10 à 15% de posotifs. Si on le sait, on va changer son comportement et éviter de contaminer une série de gens. A l’avenir on devra sans doute cibler ce testing sur les lieux où il y a des personnes plus vulnérables comme les maisons de retraite, mais ça, c'est pour le moyen terme".

Sur le même sujet

Coronavirus en Belgique : il faut du temps pour activer des outils comme le CST avertit Pedro Facon

Belgique

Coronavirus : Alexander De Croo annonce un consensus politique pour passer au code orange

Belgique

Articles recommandés pour vous