RTBFPasser au contenu
Rechercher

L'actu du Jazz

Il y a 100 ans naissait Judy Garland

Judy Garland

Selon les mots du site de nouvelles en ligne Canadien "The National Observer", Judy Garland a gagné sa renommée éternelle" en tant que Dorothy, en chantant "Over the Rainbow" dans le classique du cinéma Metro-Goldwyn-Mayer de 1939, "Le Magicien d'Oz" . Ses réalisations, cependant, s'étendent bien au-delà...

Au cours d'une carrière de cinq décennies, Judy Garland est devenue connue et acclamée comme une des plus grandes artistes du monde. Elle est née Frances Ethel Gumm à Grand Rapids, Minnesota le 10 juin 1922. Son père dirigeait le théâtre local et toute la famille se produisait fréquemment entre les projections de films. Judy a fait ses débuts officiels à l'âge de deux ans.

The Big Revue - Judy Garland - 1929 "The Gumm Sisters"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Comédies musicales et cinéma

En plus d' Oz, la production de Judy comprenait de nombreuses comédies musicales désormais considérées comme des classiques, notamment "Meet Me in St. Louis" (1944), "The Harvey Girls" (1945) et "Easter Parade" (avec Fred Astaire en 1948). À sa demande, Gene Kelly a fait ses débuts au cinéma en face d'elle dans "For Me and My Gal" (1942). Judy est également apparue dans dix films avec son partenaire préféré Mickey Rooney, ("Thoroughbreds don't cry" en 1937 et plus tard la série des "Andy Hardy"). Après avoir reçu un Oscar du jeune talent pour Oz, Judy Garland a été nominée pour les Oscars pour "A Star is Born" (1954) et "Judgment at Nuremberg" (1961).

Judy Garland : "Somewhere Over The Rainbow"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sa carrière sur scène

Il y a eu des performances légendaires au London Palladium; trois engagements au Palace Theatre de New York (dont le premier a valu à Judy un Tony Award spécial) et des concerts triomphaux à Paris, Amsterdam, Sydney, Mexico, Stockholm, Copenhague et dans toute l'Amérique du Nord - partout du Hollywood Bowl au Newport Jazz Festival et au Boston Common.

Ses émissions spéciales télévisées ainsi qu'une série (de 1963-1964) ont remporté dix nominations aux Emmy Awards. Sa carrière d'enregistrement s'est étendue de 1936 à 1969, comprenant des contrats avec Decca, MGM, Columbia et Capitol. Pour ce dernier label, son enregistrement live de deux disques, "Judy at Carnegie Hall", a dominé les charts pendant plus de 90 semaines (dont 13 à la première place) et a remporté cinq Grammy Awards, dont ceux de l'album de l'année et de la meilleure interprète féminine.  

"Get Happy" – Judy Garland

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Judy Garland a également joué dans près de 300 programmes de radio entre 1935 et le début des années 1950. Toutes ces réalisations sont survenues malgré une vie personnelle compliquée. Accablée par de nombreuses périodes de surmenage et de dépendance aux médicaments sur ordonnance, Judy s'est mariée cinq fois, mais aucun de ses maris n'a pu lui fournir l'amour soutenu ou la sécurité qu'elle méritait. Deux d'entre eux, cependant, lui ont donné les trois enfants qu'elle chérissait par-dessus tout : Liza Minnelli (née en 1946), Lorna Luft (1952) et Joseph Luft (1955).

Judy Garland & Liza Minnelli - We Could Make Such Beautiful Music Together (Medley)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Lorsqu'elle est décédée à Londres le 22 juin 1969, Judy Garland a fait l'objet d'un deuil international. Sa réputation d'artiste intemporelle, incomparable et inégalée n'a fait que croître au cours des décennies qui ont suivi.

Farewell Judy Garland

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Ecoutez Musiq3 Jazz

Sur le même sujet

"Musiq3 Jazz", la radio jazz made in belgium

L'actu du Jazz

Les perles de Marc Danval : Les Paul/Art Tatum"Somebody Loves Me"

L'actu du Jazz

Articles recommandés pour vous