RTBFPasser au contenu
Rechercher

L'actu du Jazz

Il y a 110 ans naissait Gil Evans

Miles Davis, Gil Evans
13 mai 2022 à 14:45Temps de lecture2 min
Par Arnaud Quittelier

Gil Evans voit le jour le 13 mai 1912 à Toronto au Canada. Au fil des années, Gil Evans deviendra l’un des arrangeurs de jazz les plus célèbres de sa génération. Son travail avec Miles Davis restera une collaboration unique.

C’est en écoutant Duke Ellington en concert, en apprenant le piano et en écoutant et transcrivant sa collection de disques que Gil Evans va tomber amoureux du jazz. Formant son propre groupe dans les années 30', il fournit de la musique à Bob Hope et devient arrangeur de l’orchestre de Claude Thornhill. Après la seconde guerre mondiale, Gil Evans s’installe à New York. Surfant sur la vague de son succès avec Claude Thornhill, il intègre le nonet de Miles Davis en 1948. Avec cette formation il enregistre l’incontournable album "Birth Of The Cool" entre 1949 et 1950 et participe ainsi à la naissance du cool jazz.

Miles Davis & Gil Evans "So What" 1959

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Et c'est toujours avec Miles Davis, entre 1957 et 1963 que Gil Evans écrira ses plus beaux arrangements, avec quatre disques qui sont aujourd'hui des références du genre: "Miles Ahead" (1957), "Porgy And Bess" (1958), "Sketches Of Spain" (1960) et "Quiet Nights" (1963).

L'originalité de Gil Evans, outre ses qualités d'écriture, c'est aussi d'avoir accueilli des instruments atypiques (à l'époque) dans ses big bands. On pense par exemple à la harpe, à la clarinette basse ou au basson. Des choix qui ont donné des couleurs extrêmement nouvelles et poétiques à ses arrangements. Evans travaillera également pour Tony Bennett, Johnny Mathis mais aussi pour lui même, en enregistrant sous son propre nom : "New Bottle Old Wine" (1958), "Out Of The Cool" (1960), "Into The Hot" (1961).

The Gil Evans Orchestra : "Out Of The Cool" (Album)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La période Hendrix

Gil Evans se consacrera à sa famille jusqu’en 1969, année de son retour sur la scène musicale. C’est à cette époque que sa femme lui fait découvrir le guitariste et chanteur Jimi Hendrix. Il intègrera alors dans sa musique des instruments électriques et projettera même une collaboration avec Hendrix. Mais la mort de ce dernier en 1970 mettra fin au projet. Evans sortira tout de même l’album "The Gil Evans Orchestra Plays The Music Of Jimi Hendrix" en 1974, reprenant quelques titres emblématiques du guitariste.

Gil Evans Orchestra 1976

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Toujours soucieux d’élargir ses collaborations et d’introduire de nouveaux membres dans ces groupes, Gil Evans travaillera également avec Astrud Gilberto,  Maria Schneider ou encore Sting, comme en 1987 à l’Umbria Jazz Festival.

Gil Evans Sting Umbria Jazz 87 Little Wing

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le cinéma

Quelques temps avant sa mort en 1988, à l’âge de 75 ans, Gil Evans va travailler pour l’industrie cinématographique en collaborant à la BO du film "The Colour Of Money" avec Paul Newman (1986) ainsi que le film britannique "Absolute Beginners" la même année, croisant ainsi la route de David Bowie, Patsy Kensit, The Style Council ou encore la chanteuse Sade Adu.  

Sade - Killer Blow

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Ecoutez Musiq3 Jazz

Sur le même sujet

La 6e édition du Brussels Jazz Weekend a accueilli 220.000 spectateurs

L'actu du Jazz

Il y a 70 ans naissait Pierre Van Dormael

L'actu du Jazz

Articles recommandés pour vous