L'actu du Jazz

Il y a 40 ans sortait l’album "The Nightfly", rencontre avec son auteur, Donald Fagen

Donald Fagen

© Tous droits réservés

09 oct. 2022 à 05:34 - mise à jour 09 oct. 2022 à 05:37Temps de lecture3 min
Par Arnaud Quittelier - Patrick Bivort

Il y a 40 ans sortait le premier album solo de Donald Fagen "The Nightfly". Né en janvier 1948 et membre fondateur du groupe Steely Dan, Donald Fagen a marqué de ses compositions musicales le monde de la musique.

D’abord avec le groupe qu’il a fondé avec son ami Walter Becker mais également avec ses albums solos et ses nombreuses collaborations avec les uns et les autres. Avant de jeter les bases de Steely Dan, Donald Fagen a longuement étudié le jazz. Quand ses congénères se régénéraient au rock, lui préférait se soûler de Miles Davis ; il a appris même le piano dans une ambiance bercée par Thelonious Monk. Forcément, quand il s’agissait de digérer ses influences pour les restituer sur disques, le musicien new-yorkais perfectionniste développait un swing de bon ton où se mêlaient funk et rhythm and blues.

La naissance de Steely Dan

Dans les années 70, Steely Dan a marqué toute une génération de musicophiles avec des albums comme "Katy Lied", "The Royal Scam" ou "Aja". Alors que la plupart des groupes de rock & roll sont des unités très soudées qui ont développé leur musique au fil des années en jouant dans les clubs de leur ville natale, Steely Dan n’a jamais adhéré à cette esthétique.

Steely Dan | Do It Again (1973)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Un style propre au duo

Walter Becker et Donald Fagen ont défié toutes les conventions du rock & roll. Ils n’ont d’ailleurs jamais vraiment aimé le rock & roll préférant la pop traditionnelle, le blues, le R&B et le jazz. Dans les années 70, Steely Dan a créé un son sophistiqué et distinctif avec des accroches mélodiques accessibles, des harmonies complexes, et une prédilection pour les studios d’enregistrement. Avec le producteur Gary Katz, Becker et Fagen ont fait progressivement passer Steely Dan du statut de groupe de scène à celui de projet de studio, engageant des musiciens professionnels pour enregistrer leurs compositions.

Walter Becker, Donald Fagen
Walter Becker, Donald Fagen © Tous droits réservés

La popularité de Steely Dan n’a cessé de croître tout au long des années 70, leurs albums devenant les favoris de la critique et leurs singles les piliers des stations de rock et de pop. Même après la dissolution du groupe au début des années 80, leurs disques sont restés des objets de culte, comme l’a prouvé le succès de leur retour improbable sur scène au début des années 90.

Steely Dan VH1 Storytellers | Remastered Full Concert

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

L'aventure en solo

"The Nightfly" est le premier album studio solo du chanteur et compositeur américain Donald Fagen après la séparation provisoire du groupe en 1981. Produit par Gary Katz, qui avait déjà réalisé plusieurs albums de Steely Dan, l’album a été publié le 1er octobre 1982. Bien que "The Nightfly" comprenne un certain nombre de membres de l’équipe de production et des musiciens de pop et de jazz qui avaient joué sur les disques de Steely Dan, il s’agit du premier album de Fagen sans son collaborateur de longue date, Walter Becker. Contrairement à la plupart des compositions précédentes de Fagen, "The Nightfly" est presque ouvertement autobiographique. La plupart des chansons évoquent l’ambiance optimiste de son enfance en banlieue dans les années 50 et 60. Elles abordent des sujets tels que les DJ de jazz de fin de soirée, les abris antiatomiques et les vacances tropicales. Enregistré en huit mois dans divers studios entre New York et Los Angeles, l’album est un exemple d’enregistrement entièrement numérique dans la pop.

Donald Fagen : "The Nightfly" (Album)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Rencontre avec Donald Fagen

Mais la technologie naissante, ainsi que la nature perfectionniste de ses ingénieurs et musiciens, ont rendu l’album difficile à enregistrer. Poursuivant dans le mode pop jazz-rock que l’on trouve sur les derniers albums de Steely Dan, le premier album solo de Donald Fagen est luxuriant et chatoyant. Enregistré de manière irréprochable, l’ensemble de l’album rayonne par la sophistication de ses chansons, la finesse de ses arrangements vocaux et l’excellence des musiciens de studio réunis.

Donald Fagen était au micro de Patrick Bivort dans son émission "Classic 21 Lounge" sur Classic 21.

Interview de Donald Fagen dans l'émission "Classic 21 Lounge" sur Classic 21

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Ecoutez Musiq3 Jazz

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous