Jupiler Pro League

Il y a 5 ans, Tielemans envoyait deux boulets de canon face à Ostende

Tielemans avait marqué deux buts magistraux face à Ostende en 2017.

© © Tous droits réservés

19 févr. 2022 à 07:00Temps de lecture1 min
Par Arthur Roels

Cinq ans plus tard, tout amateur de la Jupiler Pro League se souvient encore du doublé de Youri Tielemans face à Ostende, le 19 février 2017. Dans le cadre de la 27e journée de Pro League, Anderlecht se rendait à Ostende. A l'époque, René Weiler avait décidé de mettre au repos le jeune médian de 19 ans. Rentré à l'heure de jeu à la place de Hanni, Tielemans va pourtant marquer la rencontre de son empreinte.

Alors que le score est de 1-1 et que les Bruxellois ne parviennent pas à trouver la faille, la seule montée en jeu de Youri va faire basculer la rencontre. En l'espace de deux minutes, le milieu de terrain envoie deux frappes surpuissantes qui finissent leur course dans les filets de Dutoit

Des frappes lourdes, comme marque de fabrique

D’abord, à la récupération dans l’axe à vingt mètres des buts adverses, le Diable Rouge prend sa chance du droit et envoie une frappe limpide pour donner l’avantage à ses couleurs (1-2, 67e). Ensuite, l’Anderlechtois récidive moins de 120 secondes plus tard ! Brassard autour du bras, le n°31 mauve s’infiltre, toujours plein axe, et décoche un nouveau boulet, du gauche cette fois-ci. Sa tentative fait à nouveau mouche. Le portier ostendais ne peut que regarder le ballon filer dans sa lucarne gauche (1-3, 69e). Imparable !

Une semaine plus tard, face à Genk, Tielemans propulse une superbe frappe des 25 mètres. Elle est flashée à 123 km/h! Pourtant tiré plein centre, le ballon termine au fond des buts Mathew Ryan, impuissant. Modeste, à la fin du match, l'Anderlechtois déclare "A chaque match j'essaye d'être décisif, pour le moment cela marche bien pour moi".

Ses belles prestations ont forcément attiré l’œil des recruteurs étrangers et quelques mois plus tard, il partait de la capitale belge pour rejoindre Monaco. Sa carrière se poursuit ensuite à Leicester où il est transféré en 2019, avant de peut-être partir du club anglais dès cet été...

Anderlecht - Genk (2-0) : Le résumé

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous