Culture & Musique

Il y a 50 ans sortait l’album "Red Clay" du trompettiste Freddie Hubbard

© CTi

29 sept. 2020 à 14:40 - mise à jour 29 sept. 2020 à 14:44Temps de lecture1 min
Par Arnaud Quittelier

Cinq titres dont une reprise d’un titre de John Lennon, le reste étant ses propres compositions, voilà de quoi se compose l’album "Red Clay" du trompettiste Freddie Hubbard. Un des grands trompettistes de jazz avec Miles Davis et Clifford Brown.

Né en 1938 à Indianapolis, Freddie Hubbard partage dès la fin des années 1950, les scènes et les studios d’enregistrements en compagnie de Wes Montgomery, Ornette Coleman, Eric Dolphy, Slide Hampton, J. J. Johnson, Philly Joe Jones, Quincy Jones, Oliver Nelson, Joe Zawinul, Wayne Shorter, Sonny Rollins, John ColtraneArt Blakey… C’est en 1960 qu’il enregistre son premier album en tant que leader, ce sera chez Blue Note. Dix années plus tard, Freddie Hubbard retrouve de la créativité et du modernisme. En 1970, il rejoint le label CTi et enregistre l’album "Red Clay" qui reste une référence dans sa discographie et dont la plage titulaire deviendra un morceau signature du trompettiste.

Une reprise de John Lennon

Dans le studio de Rudy Van Gelder, Freddie Hubbard s’est entouré durant trois jours consécutifs de deux musiciens avec qui il avait déjà travaillé en 1964 sur l’album de Herbie Hancock "Empyrean Isles" : Le pianiste Herbie Hancock en personne (qu’il rejoindra dans sa formation V.S.O.P. dans les années 1970) et le bassiste Ron Carter. Joe Hendersen au saxophone ténor et à la flûte et Lenny White à la batterie complètent la formation. A noter sur cet album "Red Clay", la reprise du morceau de John Lennon "Cold Turkey". Un titre enregistré en 1969 par le Plastic Ono Band, groupe formé la même année par l’ex Beatles John Lennon et sa femme Yoko Ono.

Bonne écoute !

Sur le même sujet

Elina Duni, unique et bouleversante

Culture & Musique

Il y a 60 ans sortait l’album "Soul Station" du saxophoniste Hank Mobley

Culture & Musique

Articles recommandés pour vous