RTBFPasser au contenu
Rechercher

L'actu du Jazz

Il y a 80 ans disparaissait Charlie Christian, il y a 100 ans naissait Eddie "Lockjaw" Davis

Eddie "Lockjaw" Davis, Charlie Christian
02 mars 2022 à 08:41Temps de lecture2 min
Par Arnaud Quittelier

C’est un 2 mars que l’un disparaissait et l’autre naissait. Tous les deux ont marqué de leur empreinte l’histoire du jazz. Ils croiseront la route des plus grands jazzmen de leurs époques.

Eddie "Lockjaw" Davis, saxophoniste vigoureux et sensible

C’est le 2 mars 1922 que naît à New York Eddie "Lockjaw" Davis. Musicien en grande partie autodidacte, ce saxophoniste dirige dans les années 40’ ses propres formations mais collabore aussi avec les formations de Cootie Williams, Andy Kirk, Louis Armstrong… En 1952, il dynamise l’orchestre de Count Basie.

Eddie "LockJaw" Davis - Count Basie (1965) - Giant Tenor in Action.

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Au groupe de Basie, Eddie "Lockjaw" Davis apportera vigueur et ténacité, et développera également un jeu personnel lorsqu’il s’agissait d’interpréter des balades au même titre qu’un Ben Webster ou Coleman Hawkins. En 1958, il sort "The Eddie Lockjaw Davis Cookbook" en rassemblant sous sa direction Shirley Scott à l’orgue, George Duvivier à la basse, Jerome Richardson à la flûte et au saxophone et Arthur Edgehill à la batterie.

Eddie "Lockjaw" Davis

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Ensuite les collaborations vont se succéder avec Red Garland, Oliver Nelson, Ray Barretto, Clark Terry, Johnny Griffin, Tommy Flanagan, Oscar Peterson, Ray Brown… Il continuera de vivre de sa musique jusqu’à sa mort le 3 novembre 1986.

Charlie Christian, le guitariste électrique

C’est le 2 mars 1942 que le guitariste Charlie Christian décède. Né le 29 juillet 1916 au Texas, il est entouré d’une famille de musiciens. Débutant par la trompette, il choisira la guitare en recevant celle de son père après le décès de ce dernier. Bercé par la musique de Louis Armstrong, Eddie Lang, Lonnie Johnson… influencé plus tard par le saxophoniste Lester Young, c’est deux musiciens d'Oklahoma City, le guitariste Ralph Hamilton (surnommé "Big Foot Chuck") et le trompettiste James Simpson, qui vont l'initier au jazz. Il rencontre ensuite Eddy Durham, membre de l'orchestre de Jimmie Lunceford, qui va lui faire découvrir son invention : la guitare amplifiée. Charlie Christian va incorporer ensuite le sextet de Benny Goodman tout en se produisant avec Lionel Hampton, Cootie Williams, Benny Carter, Count Basie, Charlie Parker, Dizzie Gillespie, Thelonious Monk, Kenny Clarke, Don Byas

Charlie Christian décède le 2 mars 1942 des suites de la tuberculose.

portraits in jazz, charlie christian

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Ecoutez Musiq3 Jazz

Sur le même sujet

Il y a 50 ans s’enregistrait l’album "Black Byrd" de Donald Byrd

L'actu du Jazz

Amuray Faye et Igor Gehenot, un album à quatre mains

L'actu du Jazz

Articles recommandés pour vous